ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’Alsace du 05/04/15 : L’ASPTT Mulhouse haut la main

Face à une équipe de Mulhouse supérieure, Saint-Raphaël a offert hier soir une belle résistance, surtout dans le troisième set. Mais la défaite est logique pour cette dernière de la saison (0-3). Pour les Haut-Rhinoises, place désormais aux plys-offs.

Relégation ou pas, les supporters raphaëlois, les vrais, étaient là et bien là hier soir salle Clère lors de la 22e et dernière journée de championnat entre l’ASSR-VVB et une formation de l’ASPTT Mulhouse d’ores et déjà qualifiée pour les play-offs. Un public nombreux qui, malgré le manque d’enjeu, donnera de la voix toute la soirée, preuve que ce club n’est pas tout à fait comme les autres, s’appuyant sur des vertus de solidarité trop souvent mises à mal dans les milieux professionnels.

Mais hier, et une fois encore cette saison, le filet était placé trop haut pour les Varoises débordées d’entrée de match par des Alsaciennes plus solides dans tous les secteurs du jeu et dirigées par une Tatjana Bokan toujours aussi percutante. Auteur le week-end dernier de 27 points contre le Stade Français/Saint-Cloud, la Monténégrine attaquait la rencontre sur le même rythme (8 points dans le set initial), bien épaulée par l’Américaine Niemer (5 pts). De quoi permettre aux Mulhousiennes d’enlever haut la main cette première manche, 25-11, les Raphaëloises n’ayant pu répondre que sporadiquement par Gomiero, Souply, Dalahaye ou Bertaiola.

Saint-Raphaël s’accroche puis cède

Malgré une belle résistance en début de deuxième set (9-7), les joueuses de Bregoli allaient à nouveau très vite plier face au rouleau compresseur alsacien très bien soutenu derrière par la libero Bousquet et l’inévitable Bokan ou Tsekova. Saint-Raphaël concédait ainsi sept points d’affilée pour être mené, 14-9. Un écart que, malgré quelques belles actions collectives initiées ou conclues par Bertaiola ou Gomiero, les partenaires de Grbic ne parviendront jamais à combler, s’inclinant 25-18.

La messe était dite et malgré une fois encore une très belle résistance des Varoises qui mèneront 4-1, 16-10 et 20-14 dans la dernière manche, malgré de superbes contres de Bertaiola ou des attaques rageuses de Delahaye, Mulhouse devait conclure 25-23 face à un adversaire raphaëlois certes très volontaire et combatif, mais par trop tendre dans les moments cruciaux. Une impression de déjà-vu cette saison.

Correspondance particulière Jean-Claude Bailiche

Calendrier

Fin de saison

Classement

PTS MJ G P
1.Béziers 54 22 19 3
2.RC Cannes 54 22 18 4
3.Mulhouse 45 22 15 7
4.St-Raphaël 37 22 11 11
5.Le Cannet 35 22 14 8
6.Venelles 30 22 11 11
7.SF Paris St-Cloud 30 22 10 12
8.Nantes 27 22 8 14
9.Vandoeuvre Nancy 23 22 8 14
10.Quimper 20 22 7 15
11.Evreux 20 22 7 15
12.Chamalières 11 22 4 18
Tous les résultats