Retrouvez-nous sur Facebook Twitter

ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L'Alsace du 09/02/14 : Une bonne répétition générale pour les Mulhousiennes

À trois jours de la venue des Slovènes de Kamnik pour une place en demi-finale de la Coupe d’Europe, l’ASPTT Mulhouse s’est offert un succès sans frayeur face à Istres (3-1), hier soir au Palais.

Le dernier passage d’Istres au Palais des sports, l’an dernier, s’était soldé par un succès mulhousien pour le moins étriqué, avec trois sets laborieux (31-29, 25-23, 26-24) pour sauver le bénéfice de gros efforts. Depuis, Istres est encore monté en puissance, comme le démontre sa récente victoire obtenue au Cannet en quart de finale de la Coupe de France. Du coup, le succès postier, signé hier en quatre sets dont trois limpides, est une vraie bonne surprise !

Hier soir, tout est parti d’un excellent service, Alina Albu, Ana Lazarevic et Armelle Faesch agressant d’entrée la réception provençale. Et comme la réception et la défense mulhousiennes ont remonté un maximum de ballons, avec mention pour Marielle Bousquet, l’ASPTTM a ménagé pour une fois les cardiaques (6-2, 14-9, 21-14, 25-17).

Avec une magistrale Yulia Ferulik, auteur de cinq points d’entrée dont trois blocks, les Mulhousiennes entamaient le 2e set sur les mêmes bases (6-1, 8-2). Un deuxième acte dont le scénario comptait trois séquences bien distinctes. Jusqu’à 16-7, Istres n’avait existé qu’épisodiquement. Mais, sous l’impulsion de la Norvégienne Mari Aase Hole au service, les Provençales signaient alors un 7-0 pour revenir un peu dans la partie (16-14).

Piquée au vif par sa concurrente directe au classement des meilleures marqueuses du championnat, Kristy Jaeckel réagissait (18-14, 21-15). Petya Tsekova apportait sa contribution offensive (22-15, 24-17) avant la conclusion d’Armelle Faesch sur une balle placée en première main (25-18). Dans ces deux premiers sets, Istres n’avait jamais passé le cap des huit points en attaque sur 33 et 36 tentatives, malgré la bonne orchestration d’Ivanna Vasin. Difficile dans ces conditions de rivaliser avec une formation postière en confiance.

La sérénité était à ce point de mise que l’ASPTTM n’a pas vu venir la menace istréenne, avec la montée en puissance de l’inévitable Mari Aase Hole, bien secondée par l’Américaine Leslie Cikra et Pauline Soullard. De loin le plus acharné, ce set était marqué par de nombreuses égalités (2-2, 5-5, 7-7, 13-13, 16-16, 21-21). Alina Albu, en attaque (22-21) puis au service (23-21), provoquait le break. En vain… Leslie Cikra sauvait la balle de match (24-24) et la grande Bulgare Nora Bogdanova (2,00 m) permettait à Istres de sauver l’honneur (25-27).

À trois jours du choc en Coupe d’Europe (mardi à 20 h au Palais des sports face à Kamnik), où l’ASPTTM jouera son billet pour les demi-finales, le mérite des Mulhousiennes a été de prouver que leur faux pas n’était qu’un accident. D’entrée, le 4e set se transformait en simple formalité avec les rayonnantes Alina Albu (5-0) et Ana Lazarevic (18-12, 20-15), avant le coup de grâce de Kristy Jaeckel (25-18).

La répétition générale pour la réception des Slovènes de Kamnik a été réussie. La manière affichée hier a autant d’importance que les trois points engrangés, qui permettent à l’ASPTTM de conserver sa 2e place de la Ligue A féminine derrière Cannes.

Article signé Christian Entz

Calendrier

LE 04/10/2017 Mulhouse | Stuttgart
LE 07/10/2017 18:40 Mulhouse | Venelles
LE 16/10/2017 20:00 Mulhouse | Chamalières

Classement

PTS MJ G P
1.Béziers 0 0 0 0
2.RC Cannes 0 0 0 0
3.Chamalières 0 0 0 0
4.Evreux 0 0 0 0
5.Le Cannet 0 0 0 0
6.Mulhouse 0 0 0 0
7.Nantes 0 0 0 0
8.Quimper 0 0 0 0
9.SF Paris St-Cloud 0 0 0 0
10.St-Raphaël 0 0 0 0
11.Vandoeuvre Nancy 0 0 0 0
12.Venelles 0 0 0 0
Tous les résultats