Retrouvez-nous sur Facebook Twitter

ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L'Alsace du 10/12/14 : Un parfum de Champion’s league pour l'ASPTT Mulhouse

L’ASPTT Mulhouse dispute le match aller des 16es de finale de la Challenge Cup européenne face à Novara, ce soir (20 h 30) en Italie. Sept ans après, les Mulhousiennes retrouvent les Italiennes de la « première fois ». C’était alors pour le compte de la Ligue des champions.

Si vous demandez à Magali Magail et à ses joueuses la teneur de leurs ambitions, tout au long de leur saison en France, elles seront unanimes pour avouer : « la qualification en Ligue des champions ».

Une épreuve à laquelle elles ont goûté durant six saisons, de 2007 à 2013. Or, depuis leurs adieux à cette prestigieuse épreuve, elles sont en quête de cette saveur que la Coupe d’Europe de la CEV ou la Challenge Cup, pourtant plus adaptées au potentiel des Mulhousiennes, n’a pu leur offrir.

Alors aujourd’hui, qu’importe la difficulté qui les attend en Italie, les coéquipières d’Armelle Faesch sont déterminées à tout donner et à se faire plaisir. Croiser la route des Italiennes à ce stade de l’épreuve est le fruit du mauvais sort. De tous les perdants du 1er tour de la Coupe de la CEV, s’il y en a un qu’il fallait éviter, c’est bien celui dont les Mulhousiennes ont hérité. Et si Novara est celui-là, c’est tout simplement parce que son vainqueur (3-1 et 3-2) a été Krasnodar, le vainqueur de la Challenge Cup 2013.

La balle pour atout

Leaders de la Serie A1 italienne jusqu’à ce dernier week-end, marqué par la première défaite de Novara en championnat face à Modène (1-3), les Piémontaises conservent un profil de sociétaires de la Ligue des champions qu’elles ont fréquentée par le passé et, notamment, en 2007 quand elles ont infligé des défaites sans appel (deux fois 3-0) aux Mulhousiennes. Les Italiennes présentent des arguments avec lesquels l’ASPTT Mulhouse aura un peu de mal à rivaliser. À commencer par la championne du monde américaine Kimberly Hill, qui n’est autre que la meilleure joueuse des derniers Mondiaux.

« Nous savons que, pour exister à Novara, il va falloir que nous soyons toutes à notre meilleur niveau, avoue Magali Magail, le coach postier. De ce que j’ai vu en vidéo, c’est fort partout ! La passeuse (Mi Na Kim est la fille du Coréen Kim Ho Chul, le meilleur passeur au monde des années 80 à qui Alain Fabiani a succédé à Parme) est excellente , les deux centrales (Martina Guiggi et Cristina Chirichella) sont solides . Et les Américaines (Kimberly Hill et Alix Klineman) et la Croate Katarina Barun, c’est du très haut niveau ! Nous aurons toutefois un petit atout : les Italiennes jouent le championnat avec des balles Molten alors que la Coupe d’Europe se dispute avec les balles Mikasa, les mêmes que nous utilisons en Ligue A féminine. Il leur faudra peut-être une période d’adaptation qui pourrait nous servir ! » L’espoir est minime mais il a le mérite d’exister !

Novara – ASPTT Mulhouse, ce soir 20 h 30 au Sporting Palace de Novara. Novara : 1. Laura Partenio (1,82 m, Italie, A/R, 23 ans) ; 2. Klineman Alexandra Rose (1,94 m, USA, A./R., 25 ans) ; 5. Mina Kim (1,76 m, Italie, P., 30 ans) ;- 7. Martina Guiggi (1,88 m, Italie, Centrale, 30 ans) ; 9. Sara Bonifacio (1,85 m, Italie, Centrale, 18 ans) ; 10. Cristina Chirichella (1,95 m, Italie, Centrale, 20 ans) ; 11. Stefania Sansonna (1,75 m, Italie, Libéro, 32 ans) ; 12. Valéria Alberti (1,76 m, Italie, Libéro, 30 ans) ; 13. Noémi Signorile (1,82 m, Italie, Passeuse, 24 ans) ; 15. Kimberly Hill (1,93 m, USA, A./R., 25 ans) ; 17. Katarina Barun (1,94 m, Croatie, AP, 31 ans) ; 18. Elisa Zanette (1,93 m, Italie, AP, 18 ans). ASPTTM : 11. Armelle Faesch (1,83 m, France, Passeuse, 32 ans, cap.) ; 7. Lauren Plum (1,76 m, USA, Passeuse, 23 ans) ; 4. Ana Lazarevic (1,86 m, Serbie, A/R, 23 ans) ; 2. Stephanie Niemer (1,86m, USA, A/R, 25 ans) ; 1. Tatjana Bokan (1,85 m, Monténégro, A/R, 26 ans) ; 9. Kama Diarra (1,81 m, France, A/R, 20 ans) ; 14. Petya Tsekova (1,89 m, Bulgarie, AP, 28 ans) ; 3. Olga Trach (1,88m, Ukraine, Centrale, 25 ans) ; 16. Alina Albu-Ilie (1,90 m, Roumanie, Centrale, 31 ans) ; 12. Noémie Cély (1,81 m, France, Centrale, 20ans) ; 5. Marielle Bousquet-Rollet (1,76 m, France, Libéro, 29 ans) ; 6. Léa Soldner (1,74 m, France, Libéro, 18 ans). Entr : Magali Magail. Arbitres : Veronica Mioara Papadopol (Roumanie) et Stoyan Barev (Bulgarie)

Article signé Christian Entz

Calendrier

LE 04/10/2017 Mulhouse | Stuttgart
LE 07/10/2017 18:40 Mulhouse | Venelles
LE 16/10/2017 20:00 Mulhouse | Chamalières

Classement

PTS MJ G P
1.Béziers 0 0 0 0
2.RC Cannes 0 0 0 0
3.Chamalières 0 0 0 0
4.Evreux 0 0 0 0
5.Le Cannet 0 0 0 0
6.Mulhouse 0 0 0 0
7.Nantes 0 0 0 0
8.Quimper 0 0 0 0
9.SF Paris St-Cloud 0 0 0 0
10.St-Raphaël 0 0 0 0
11.Vandoeuvre Nancy 0 0 0 0
12.Venelles 0 0 0 0
Tous les résultats