Retrouvez-nous sur Facebook Twitter

ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’Alsace du 13/05/15 : Bleues de travail pour l’ASPTTM

L’équipe de France féminine, actuellement en stage de préparation pour le match de barrage qualificatif aux championnats d’Europe, face à la Slovénie (les 23 et 29 mai prochains), effectuera sa première sortie, ce soir à 19h au Duopole à Ensisheim, face à l’ASPTTM qui va clore sa saison.

La motivation ne sera pas la même de part et d’autre du filet, ce soir, au Duopôle. La sélection nationale est en pleine bourre pour une formation accélérée qui doit l’amener au meilleur de sa forme dans dix jours. Échéance pour laquelle il lui faudra valider sa place aux championnats d’Europe aux dépens de la Slovénie. En face, l’ASPTTM sera presque en vacances avec, toutefois, de bonnes raisons pour ne pas se laisser aller. Le club postier est en pleine négociation et entre celles qui veulent une victoire pour leurs adieux sous le maillot mulhousien et celles qui se doivent de séduire, il serait surprenant que les Mulhousiennes se contentent de faire de la figuration.

Marielle Bousquet a resigné

De l’effectif de la saison dernière, il n’y a que quatre joueuses qui soient certaines de rester à l’ASPTT Mulhouse : la centrale roumaine, Alina Albu, qui a encore un an de contrat, les jeunes stagiaires Lara Davidovic et Léa Soldner, et la libéro Marielle Bousquet qui a resigné. Pour le reste, le match de ce soir pourrait être synonyme d’adieux à l’image d’Armelle Faesch, de Petya Tsekova et de Tanja Bokan. « Sportivement, nous aurions bien aimé la garder, confie le président Daniel Braun à propos de cette dernière. Mais, budgétairement ce n’est pas possible. Nous allons être amenés à réduire notre budget de 20 % pour le ramener à un million d’euros et nous sommes obligés de faire des choix… Un crève-cœur ! »

Concernant les Américaines, Lauren Plum et Stéphanie Niemer, rien n’est encore actée. Sauf que cette dernière a obtenu « un bon de sortie pour les États-Unis » et sera donc absente, ce soir, et que le club est en quête de passeuses. « C’est un poste stratégique et on ne peut pas se permettre de se tromper », poursuit le président. La Serbe Ana Lazarevic, en délicatesse avec ses épaules, sera également absente ce soir et ne sera pas conservée. « Nous avons pas mal de touches mais il est encore prématuré d’en parler, rassure Daniel Braun. La situation devrait se décanter dans les trois à quatre semaines à venir qui seront déterminantes ».

L’élan du Cannet

Du côté des Bleues, le syndrome des transferts touche également nombre de joueuses dont l’avenir n’est pas encore défini. Ce qui est le cas des Cannetanes, révélations de cette saison pour avoir battu Cannes en finale de la Coupe de France et pour avoir été à deux petits points (à 23-19 au 4e set en menant 2 sets à 1) de récidiver, en finale des play-offs, le week-end dernier. Même si cela pèse sur le mental, les Elisabeth Fédélé et Maëva Orlé songent avant tout à l’échéance capitale qui concerne l’équipe de France et pour laquelle elles sont des éléments déterminants. Au même titre que Déborah Ortschitt et Alexandra Rochelle, qui auront pour mission de stabiliser la réception, que Mallory Steux et Laurianne Delabarre qui assureront la distribution, les Cannetanes auront à insuffler l’enthousiasme qui a été le leur en cette fin de championnat. Leur prestation et la découverte d’une équipe de France au profil inédit mériteront, sans aucun doute, le détour au Duopôle ce soir à 19h.

FRANCE – ASPTT MULHOUSE Ce soir 19h au Duopôle. France : 1.Laurianne Delabarre (Vannes), 2.Astrid Souply (St. Raphaël), 3.Clémentine Druenne (Nantes), 5.Kim Nowak (Cannet), 6.Isaline Sager-Weider (Vandoeuvre/Nancy), 10.Maëva Orlé (Cannet), 12.Deborah Ortschitt (Cannes), 13.Marion Gauthier-Rat (Nantes), 14.Mallory Steux (Aix/Venelles), 15.Ludmilla Lican (Hainaut), 17.Elisabeth Fédélé (Cannet), 18.Alexandra Rochelle (Béziers), 20.Silvana Dascalu (Istres), Safiatou Zongo (Paris/St. cloud) ASPTTM : Armelle Faesch, Tanja Bokan, Lara Davidovic, Marielle Bousquet, Lauren Plum, Petya Tsekova, Olga Trach, Léa Soldner, Kama Diarra, Noémy Cély

Article signé Christian Entz

Calendrier

Fin de saison

Classement

PTS MJ G P
1.Mulhouse 52 22 18 4
2.Le Cannet 50 22 16 6
3.Béziers 49 22 17 5
4.Nantes 45 22 15 7
5.RC Cannes 43 22 14 8
6.St-Raphaël 32 22 11 11
7.Venelles 29 22 9 13
8.SF Paris St-Cloud 26 22 10 12
9.Evreux 24 22 7 15
10.Vandoeuvre Nancy 21 22 7 15
11.Quimper 18 22 6 16
12.Terville Florange 7 22 2 20
Tous les résultats