ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L'Alsace du 15/02/15 : Des points de détail qui font mal

L’ASPTT Mulhouse n’a rien pu faire hier soir au Cannet, où l’équipe de Magali Magail s’est inclinée en trois manches sèches. Elle n’a toutefois pas à rougir de sa défaite.

Une heure et 20 minutes de jeu. Un score de 3-0 en faveur des joueuses du Cannet. Si on s’en tient à ces deux références, il semblerait que cette sixième défaite de Mulhouse soit cuisante. Et bien détrompez-vous puisque six points seulement séparent les deux équipes, soit les deux points d’écart qui déterminent le gagnant avec à chaque fois un plateau de la balance qui a choisi de pencher favorablement pour le camp azuréen.

De quoi frustrer toute une équipe qui commence à reprendre corps après l’accumulation des blessures et un retour au premier plan de sa centrale Albu qui a tenu tout le match et inscrit 7 points.

Bien décidées à se refaire une santé morale dans un championnat où les Mulhousiennes tardent à se mettre à l’abri avant les play-offs, les visiteuses de l’Est entrent de plain-pied dans cette rencontre. Plum déstabilise la réception azuréenne sur sa série de services tandis que Bokan et Trach offrent à leurs partenaires un + 4 très appréciable (3-7). En face, Le Cannet est à la peine et se laisse surprendre par la fougue de ses adversaires.

C’est Kloster qui va réveiller ses équipières et Le Cannet reprend la main (14-12). Longtemps, les deux formations vont se livrer un mano a mano avec une nouvelle prise de pouvoir de Mulhouse (18-20). Et c’est là que les points de détail seront cruciaux. Un money time vendangé par les équipières de Faesch, qui a entre-temps repris les commandes du jeu et malgré un retard d’échéance sur la première balle de set, Le Cannet sera plus efficace dès la deuxième sur une attaque de Zago (25-23).

Au début de la deuxième manche, Mulhouse paraît touché par la perte du set initial et laisse filer les points (8-4). Après avoir reçu les consignes de son entraîneur, Faesch reprend la baguette du jeu mulhousien. Un changement de rythme qui permet aux Alsaciennes de revenir à la hauteur des Cannettanes avec une ultime égalisation à 23. Marchesi utilise alors son premier temps mort de la rencontre. Niemer sauvera une balle de set, mais Zambelli sera à la conclusion de cette manche (26-24).

« Un match complet »

Et comme le dit le dicton, « jamais deux sans trois », c’est quasiment avec le même scénario que les joueuses de Magali Magail vont craquer dans la troisième et dernière manche. À ceci près que cette fois-ci, Faesch et les siennes avaient pris le dessus sur leurs adversaires et cette fin de set (21-23) avant d’encaisser un 3-0 synonyme de balle de match pour les Cannettanes. Lichtman ne laissera pas passer une telle occasion d’enfoncer le clou (25-23).

Pourtant, malgré la défaite, Magali Magail ne veut retenir que les points positifs, notamment la consistance dans le jeu. « On a fait un match complet » , insiste le coach mulhousien qui commence à retrouver un collectif.

Peut-être une bonne nouvelle avant de recevoir Le Cannet pour une place en finale de la Coupe de France, le mardi 24 février ? Et là, il y a fort à parier que les Mulhousiennes auront retenu la leçon et auront à cœur de mieux finir leurs sets.

Calendrier

LE 16/12/2017 20:00 Le Cannet | Mulhouse
LE 06/01/2018 19:00 Mulhouse | Vandoeuvre Nancy
LE 13/01/2018 20:30 Béziers | Mulhouse

Classement

PTS MJ G P
1.RC Cannes 26 10 9 1
2.Béziers 25 10 9 1
3.Mulhouse 21 10 7 3
4.Venelles 17 10 6 4
5.SF Paris St-Cloud 14 10 5 5
6.St-Raphaël 14 10 4 6
7.Nantes 12 10 3 7
8.Vandoeuvre Nancy 10 10 4 6
9.Evreux 10 10 4 6
10.Quimper 9 10 3 7
11.Le Cannet 9 10 5 5
12.Chamalières 3 10 1 9
Tous les résultats