ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L'Alsace du 16/03/14 : Les Mulhousiennes en chute libre

L’ASPTTM a concédé sa 4e défaite consécutive en trois sets, hier soir au Palais des sports, face au Stade-Français/Saint-Cloud. La situation se complique pour les Mulhousiennes.

Avant la rencontre d’hier soir, le dernier passage des Parisiennes au Palais des sports datait des play-offs de la saison passée avec un succès heureux de l’ASPTTM (3-2) qui avait scellé sa place sur le podium national. Hier, c’est le Stade-Français/Saint-Cloud qui a été heureux… Heureux, d’être tombé sur une équipe mulhousienne qui a accusé un déchet énorme (24 fautes directes dont 16 en attaque) et réalisé l’une de ses pires prestations, comme en témoigne un 2e set particulièrement tristounet (10-25).

Depuis le 8 janvier 2005, date d’une cuisante défaite en trois sets (19-25, 18-25, 15-25), l’ASPTTM n’avait plus perdu face aux Parisiennes au Palais. C’est dire si les Mulhousiennes sont tombées de haut !

D’entrée, les Franciliennes de Rayna Minkova sont à l’ouvrage (1-6, 3-9). Marielle Bousquet défend tout ce qu’elle peut mais sans que l’attaque postière ne puisse concrétiser ses efforts. Bien au contraire, puisqu’au laborieux retour local (11-17, 17-19, 19-20), puis 23-23 sur une attaque de Kristy Jaeckel, suit un service raté de l’Américaine (23-24) et une attaque sur la ligne de la Tchèque Sona Mykyskova (23-25). Avec sept fautes directes, dont quatre au service, et trois attaques contrées, l’ASPTTM ne s’en sortait pas trop mal pour ne perdre qu’avec deux points d’écart. Mais la sanction ne tardait pas…

Emmené par l’Anglaise Grace Carter, le Stade-Français/Saint-Cloud continuait de plus belle au 2e set (2-6, 5-10). À 7-13, l’ASPTTM touchait le fond avec un nouvel enchaînement de fautes directes (7-18). Le trou était fait et la Tchèque Magda Kralikova se faisait une joie de conclure pour les Parisiennes (10-25).

Que de faiblesses

Même si au match aller, à Paris, les Mulhousiennes avaient mené deux sets à rien avant de perdre au tie-break, on ne voyait pas comment il pouvait en être de même pour l’équipe locale. Certes, à l’inverse des deux premières manches où l’ASPTTM avait toujours couru après le score, les Mulhousiennes ont eu, cette fois, le plaisir de mener quatre fois (à 2-1, 10-9, 13-12 et 14-13) avec trois blocks des centrales Yulia Ferulik et Alina Albu. Mais dans un match marqué par une réception locale très faible, par un contre mulhousien qui n’a jamais été en mesure de se déployer en bout de filet et une accumulation de fautes directes, l’ASPTTM a lâché le morceau à 14-14 pour accuser six points directs (14-20). Avec huit fautes dans ce 3e set, dont six en attaque, les Mulhousiennes concédaient cette dernière manche sans appel (17-25).

Les deux prochains matches de l’ASPTTM se feront en déplacement à Béziers et à Quimper. Les Mulhousiennes ont toujours leur destin en main… Mais sans une grosse réaction d’orgueil, il sera très difficile de renouer avec la victoire.

Article signé Christian Entz

Calendrier

LE 16/12/2017 20:00 Le Cannet | Mulhouse
LE 06/01/2018 19:00 Mulhouse | Vandoeuvre Nancy
LE 13/01/2018 20:30 Béziers | Mulhouse

Classement

PTS MJ G P
1.RC Cannes 26 10 9 1
2.Béziers 25 10 9 1
3.Mulhouse 21 10 7 3
4.Venelles 17 10 6 4
5.Le Cannet 15 10 5 5
6.SF Paris St-Cloud 14 10 5 5
7.St-Raphaël 14 10 4 6
8.Evreux 14 10 4 6
9.Nantes 12 10 3 7
10.Vandoeuvre Nancy 10 10 4 6
11.Quimper 9 10 3 7
12.Chamalières 3 10 1 9
Tous les résultats