Retrouvez-nous sur Facebook Twitter

ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L'Alsace du 17/04/14 : L’ASPTT Mulhouse a renoué avec la plus belle des victoires

Les Mulhousiennes n’ont fait que retarder l’échéance en s’imposant, hier soir au Palais, face aux Nantaises (3-1). Il n’empêche que la victoire est belle et la demi-finale des play-offs passera par un match d’appui.

Avec un Palais aux gradins peu garnis mais bien fournis en terme d’inconditionnels, les Mulhousiennes sont passées d’une dramatique à une joyeuse comédie en l’espace de quatre sets.

Bien partie à l’entame du 1er set (4-1), l’ASPTTM a rapidement perdu son bénéfice (9-10). Certes, il y avait ce déchet détestable et cette relation block-défense, en décalage avec les trajectoires nantaises, pour plomber la bonne volonté locale. Mais Kristy Jaeckel et Ana Lazarevic se prenaient au jeu et lâchaient le bras. Armelle Faesch retrouvait le jeu rapide qui a fait sa gloire et Marielle Bousquet ratissait large en défense. À 20-20, les Mulhousiennes étaient toujours dans le coup même si le potentiel offensif nantais avec Sherri Williams, Ariel Turner et Veronica Minati était particulièrement en verve pour offrir la première manche à Nantes (20-23, 22-25).

Le coup était dur et à 15-19 au 2e set, le profil de la défaite se dessinait en pointillé. Sauf qu’en cette soirée, Kristy Jaeckel tenait à soigner une image qui a fait d’elle la meilleure marqueuse du championnat jusqu’à ce maudit mois de mars. C’est elle qui a ramené le groupe pour égaliser (22-22) avant de forcer la décision… À 22-24, une petite compensation de l’arbitre évitait le pire aux Mulhousiennes (23-24) et la réussite changeait de camp (24-24). Veronica Minati offrait une nouvelle balle de set à Nantes (24-25) que l’inévitable Jaeckel effaçait (25-25) avant de conclure en force 27-25. Avec un mémorable 12/15 en attaque, l’Américaine a eu le mérite de mettre le feu au Palais et de relancer la dynamique locale. Les Nantaises si sûres de leur affaire connaissaient leur période de doute. À l’inverse, Petya Tsekova, Yulia Ferulik et Alina Albu retrouvaient leur superbe au filet. Comme aux plus beaux jours de la Coupe d’Europe, l’ASPTTM connaissait son sursaut d’orgueil dans le 3e set (9-14, 16-15). Nantes, particulièrement efficace au service jusque-là avec un maigre déchet d’une seule faute directe (contre 9 échecs locaux), triplait son capital (18-16, 20-18). L’ASPTTM retrouvait son petit nuage (25-19) qu’elle ne quittait plus pour finir en apothéose dans une ultime manche parfaitement maîtrisée (9-6, 15-12, 25-21).

Pour la petite histoire, il y a de signes qui ne trompent pas… Le bonheur s’est installé chez les Magail dès l’après-midi avec la naissance de la petite Lena, la fille de Christophe, qui avait été contraint de quitter le banc le mois dernier pour une délicate opération cérébrale, et sa compagne Anna. Hier soir au Palais, il n’y avait pas à chercher loin le nouveau porte-bonheur d’un collectif qui attendra toutefois la belle, samedi prochain à Nantes, pour affirmer qu’il est retrouvé !

Play-offs

Quarts de finale retour

Dames

Istres – Cannes 0-3 (0-3) Venelles-Béziers 1-3 (1-3) ASPTT Mulhouse- Nantes 3-1 (0-3) Stade/St. Cloud – Cannet 2-3 (1-3)

Messieurs

Beauvais – Ajaccio 1-3 (1-3) Sète – Paris 1-3 (1-3) Chaumont-Toulouse 3-2 (3-1) Nantes-Tours 1-3 (0-3)

Article signé Christian Entz

Calendrier

LE 22/10/2017 17:00 Vandoeuvre Nancy | Mulhouse
LE 28/10/2017 20:00 Mulhouse | Béziers
LE 03/11/2017 20:00 Mulhouse | Evreux

Classement

PTS MJ G P
1.Béziers 6 2 2 0
2.SF Paris St-Cloud 5 2 2 0
3.Mulhouse 3 2 1 1
4.Vandoeuvre Nancy 3 2 1 1
5.Evreux 3 2 1 1
6.Nantes 3 2 1 1
7.RC Cannes 3 2 1 1
8.Le Cannet 2 1 1 0
9.Chamalières 2 2 1 1
10.St-Raphaël 2 2 0 2
11.Quimper 1 2 0 2
12.Venelles 0 1 0 1
Tous les résultats