Retrouvez-nous sur Facebook Twitter

ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’Alsace du 17/12/15: L’ASPTT Mulhouse a tenu bon

L’ASPTT Mulhouse a repris la tête de la Ligue A féminine en remportant, hier soir au Cannet, son match en retard avec une certaine autorité (3-1). Les Haut-Rhinoises se sont mêmes rapprochées d’une future place européenne, face à un adversaire collé au fond du classement.

Match à haut risque pour les Cannetanes qui stagnent en bas de classement depuis la reprise du championnat. Nanties d’un seul succès en sept rencontres, les Azuréennes ont accumulé les obstacles depuis le début de la saison, avec en point d’orgue la privation de leur salle pendant deux mois. De plus, ce match étant en décalage, elles étaient également privées d’Olga Savenchuk, leur joker médical non qualifié pour cette 6e journée.

Une double peine qui aurait pu casser le moral des Azuréennes face à des Mulhousiennes, assurément venues chercher une petite revanche après leur récente élimination en Coupe de France. Et ça commence plutôt bien pour les Alsaciennes qui font cavalier seul dès les premiers échanges (1-7). Marchesi a déjà utilisé un temps mort pour faire les premiers réglages. Une coupure qui permet aux Méditerranéennes de se relancer par Fedele et deux blocks de Martinez (9-8). Le jeu va alors être à l’équilibre même si Mulhouse garde toujours une légère avance (19-21). L’entraîneur du Cannet tentera quelques changements, mais Mulhouse gardera la main jusqu’au bout (21-25).

Les équipières d’Alina Albu penseront alors pouvoir atteindre la mi-temps avec une confortable avance de deux sets à rien. Elles n’en sont pas si loin quand la capitaine mulhousienne inscrit le 22e point. Seulement, Le Cannet n’est qu’à une longueur derrière et grâce à une nouvelle accélération de Martinez et de Todorova, c’est l’incontournable Fedele qui égalise (25-23).

Alors, ce qu’elles ont manqué avant la pause, les Mulhousiennes vont l’atteindre plus facilement grâce à deux aces successifs réussis par Orlé (14-20). Cette fois-ci les Cannetanes ne reviendront pas (18-25).

Avec leurs deux sets en poche, les visiteuses alsaciennes ont déjà l’assurance de ne pas revenir bredouilles de leur voyage sur La Côte d’Azur, mais à l’évidence, elles en veulent plus et le coup de mou de leurs adversaires à l’amorce de cette quatrième manche va bien les aider. La réception azuréenne craque. Elles auront bien un dernier sursaut pour éviter le pire. Todorova va retarder l’échéance mais c’est sur un block gagnant de la passeuse Papafotiou sur Guerra-Franco que les Alsaciennes vont concrétiser leur domination (21-25). Un retour à la victoire qui fait le plus grand bien aux Mulhousiennes qui retrouvent du même coup leur première place au classement. « On était dans une situation difficile en venant ici après avoir été battues en Coupe de France et surtout après le gros coup qu’on venait de prendre à Paris. On commençait à douter et il fallait absolument retrouver au plus vite nos qualités au niveau du service et du block-défense. C’est ce qui s’est passé. On a fait le travail et maintenant on va pouvoir se reconcentrer sur le match de samedi (contre Chamalières) », résumait Magali Magail, visiblement soulagée d’avoir pris ces trois points en terre cannetane.

Article signé Katherine Natton

 

Calendrier

Fin de saison

Classement

PTS MJ G P
1.Mulhouse 52 22 18 4
2.Le Cannet 50 22 16 6
3.Béziers 49 22 17 5
4.Nantes 45 22 15 7
5.RC Cannes 43 22 14 8
6.St-Raphaël 32 22 11 11
7.Venelles 29 22 9 13
8.SF Paris St-Cloud 26 22 10 12
9.Evreux 24 22 7 15
10.Vandoeuvre Nancy 21 22 7 15
11.Quimper 18 22 6 16
12.Terville Florange 7 22 2 20
Tous les résultats