ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’Alsace du 19/01/2016: ASPTT – Béziers : première place en jeu

L’ASPTT Mulhouse et Béziers, qui s’affrontent ce soir à 20 h au Palais des sports, n’auront pas à chercher très loin leur source de motivation. Le vainqueur de ce dernier match aller, s’il n’y a pas de tie-break, sera champion d’automne de la Ligue A féminine.

Initialement programmé le 14 novembre, au lendemain des attentats parisiens qui ont endeuillé la France, ce match ASPTTM-Béziers constitue désormais une finale pour l’attribution du titre de champion d’automne. Seule une victoire au tie-break, de l’un ou de l’autre, permettrait à Cannes de conserver le leadership. Mais tous les autres cas de figure feraient du vainqueur de ce soir le nouveau leader de la Ligue A. Au-delà de l’aspect honorifique d’un titre que l’histoire ne retiendra pas, il s’agira surtout, pour les unes comme pour les autres, de marquer des points précieux pour la qualification en Coupe d’Europe et de soigner un classement pour aborder les play-offs dans les meilleures conditions.

Il est fort probable qu’il aurait été plus avantageux pour les Mulhousiennes de jouer Béziers en novembre, si l’on se réfère à la peu glorieuse défaite (3-0) accusée à cette période par les Biterroises à Franches-Montagnes, qui leur a valu l’élimination en Coupe d’Europe (Challenge Cup). Une situation qui s’apparentait alors à une période de rodage pour une équipe héraultaise contrainte de se refaire, après les départs de Mari Aase Hole, Ruth Keao Burdine, Chloé Mann, Rebecca Ann Pavan, la passeuse italienne Stafania Dall’Igna et celle qui est devenue Mulhousienne, la Serbe Bojana Markovic. En fait, par rapport au groupe de la saison dernière, il n’y a que la libéro Alexandra Rochelle et Hélène Schleck qui ont survécu. Or, cette dernière, qui a fait ses gammes à l’AS Vallée de la Sauer avant de rejoindre la Fraternelle Strasbourg (entre 1996 et 2003), affiche la grande forme, si l’on en juge par sa dernière prestation à Aix/Venelles où elle a été l’artisan du succès biterrois. Avec 73 % d’efficacité offensive (16 attaques gagnantes pour 22 tentées), trois blocks et un ace, elle a établi un record qui sera difficile à battre pour une attaquante de pointe. C’est d’ailleurs cette force de frappe, à laquelle il convient d’associer la jeune Helena Cazaute (3e meilleure marqueuse du championnat à 18 ans !) qui constitue le meilleur atout de Béziers.

Il y a quelques semaines, on pouvait craindre que le départ de Sol Piccolo (raisons familiales) allait déstabiliser la réception biterroise. Mais, le week-end dernier à Aix, l’Italienne Stefania Okaka (ex-Golem Palmi) a parfaitement comblé le départ de l’Argentine pour compléter la bonne pioche d’un recrutement que la centrale azérie Anna Nazarenko et la grande passeuse néerlandaise (1,88 m), Lena Mollers (ex-Bolzano), complètent avantageusement.

Une question d’envie

Côté mulhousien, le moral semble également au beau fixe, à entendre les unes et les autres. L’enjeu de cette soirée suscite une belle montée d’adrénaline et les soucis physiques sont oubliés. Ce qui était le cas notamment pour Maéva Orlé, touchée à la cuisse, que Magali Magail a préservé à Cannes dans la perspective du rendez-vous de ce soir.

Les nombreux duels dont dépendra l’issue de la rencontre, à l’image de celui des passeuses (Papafotiou-Mollers), des attaquantes (Orlé/Markovic – Schleck/Cazaute), des libéros (Bousquet – Rochelle) ou des centrales (Albu/Trach – Nazarenko/McCabe), mériteront le détour. « Mais au-delà de l’aspect technique, c’est l’envie qui sera déterminante, confie Magali Magail, le coach postier. C’est l’équipe qui aura le plus envie, celle qui aura le plus d’agressivité au service qui l’emportera ! »

 

Article signé Christian Entz

Calendrier

LE 16/12/2017 20:00 Le Cannet | Mulhouse
LE 06/01/2018 19:00 Mulhouse | Vandoeuvre Nancy
LE 13/01/2018 20:30 Béziers | Mulhouse

Classement

PTS MJ G P
1.RC Cannes 26 10 9 1
2.Béziers 25 10 9 1
3.Mulhouse 21 10 7 3
4.Venelles 17 10 6 4
5.Le Cannet 15 10 5 5
6.SF Paris St-Cloud 14 10 5 5
7.St-Raphaël 14 10 4 6
8.Evreux 14 10 4 6
9.Nantes 12 10 3 7
10.Vandoeuvre Nancy 10 10 4 6
11.Quimper 9 10 3 7
12.Chamalières 3 10 1 9
Tous les résultats