Retrouvez-nous sur Facebook Twitter

ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’Alsace du 20/12/15: L’ASPTT Mulhouse s’est fait plaisir

Victorieuses en trois sets de Chamalières, hier soir au Palais des sports, les volleyeuses mulhousiennes n’ont pas raté l’occasion de passer les fêtes avec le maillot de leader de la Ligue A féminine sur les épaules. Une belle première !

C’est une agréable soirée découverte qui a été proposée, hier au Palais des sports, où l’ASPTT Mulhouse étrennait un maillot de leader facile à porter, puisqu’elle possédait le mode d’emploi pour neutraliser son adversaire. Chamalières, dont le jeu surprenait en début de saison, est devenu limpide depuis.

Pour la 2e fois après leur entrée en matière fracassante aux dépens de Nantes (3-0), les Mulhousiennes ont épargné les cardiaques pour mener les débats à leur guise. Adversaire inédit au Palais des sports, Chamalières a fait preuve d’un bel enthousiasme en proposant un répertoire offensif très spectaculaire, tout en affichant ses limites dans les fondamentaux. Formation la plus exotique de la Ligue A féminine, avec un six de base exclusivement composé de joueuses africaines natives du Kenya et du Cameroun, Chamalières a justifié son énorme potentiel offensif, sans parvenir à résoudre les problèmes posés par le service et le contre mulhousien.

Le festival Markovic

Même si l’ASPTT Mulhouse n’a pas été poussée dans ses retranchements lors des premiers échanges, c’est dans cette entame que les débats ont été les plus équilibrés. Avec beaucoup de culot, Christelle Tchoudjang Nana (3-4), Everlyne Makuto (4-5) et Stéphanie Fotso (9-7) avaient répliqué à une Bojana Markovic survoltée (7 attaques gagnantes sur 12 tentées au 1er set). À 14-13, les Mulhousiennes ont toutefois estimé que la plaisanterie avait suffisamment duré. Sous l’impulsion de Bojana Markovic au service, Maéva Orlé, Yulia Ferulik et Karla Klaric assuraient la finition au filet pour provoquer le break (20-13). La Camerounaise Tchoudjang Nana stoppait l’hémorragie (20-14). Mais l’ASPTTM concrétisait sa domination par l’inévitable Bojana Markovic, sanctionnant le retour direct auvergnat d’une première main gagnante (25-20).

Athina Papafotiou, à la distribution, affolait le contre de Chamalières. À l’inverse, Jane Wairimu, contrainte de courir après les ballons, ne connaissait pas pareille réussite face au block local crédité de trois points (Papafotiou, Ferulik, Markovic) dès le début du 2e set (8-1).

Totalement rassurées, par leur qualité de service et un contre solide, les Mulhousiennes évoluaient sur un nuage pour ramasser de nombreux ballons en défense et limiter les déchets (5 fautes directes dont 4 au service dans ce 2e set). À 14-5, Magali Magail procédait à un double changement pour solliciter la Polonaise Marta Biedziak à la passe et Lara Davidovic en attaque.

Avec la même régularité, l’ASPTTM continuait à enfiler les pions pour signer un 25-13 particulièrement cruel pour Chamalières, dont l’actif s’était limité, dans cette 2e manche, à 6 attaques gagnantes (sur 24 tentées) et un block. Pas assez pour inquiéter une formation locale qui allait toutefois connaître quelques excès de supériorité.

Les dix minutes de pause avaient, de toute évidence, coupé le rythme de la formation postière. L’entame du 3e set fut ainsi marquée par l’insolente réussite de Christelle Tchoudjang Nana (3-5), Brackcides Khadambi (4-7) et Stéphanie Fotso (6-10). Malheureusement pour ces dernières, Athina Papafotiou prenait le service à 8-12 pour ne plus le quitter jusqu’à 15-12. Après avoir fait illusion, Chamalières accusait le coup et ne parvenait plus à s’accrocher aux Mulhousiennes (21-14, 24-16, 25-18).

Elles passeront Noël au chaud. Mais le contraste entre les Auvergnates et les Cannoises, pour la reprise du 15 janvier, risque fort d’être brutal !

Article signé Christian Entz

Calendrier

LE 22/10/2017 17:00 Vandoeuvre Nancy | Mulhouse
LE 28/10/2017 20:00 Mulhouse | Béziers
LE 03/11/2017 20:00 Mulhouse | Evreux

Classement

PTS MJ G P
1.Béziers 3 1 1 0
2.SF Paris St-Cloud 3 1 1 0
3.Mulhouse 3 1 1 0
4.RC Cannes 3 1 1 0
5.Le Cannet 2 1 1 0
6.Evreux 2 1 1 0
7.Quimper 1 1 0 1
8.St-Raphaël 1 1 0 1
9.Vandoeuvre Nancy 0 1 0 1
10.Chamalières 0 1 0 1
11.Venelles 0 1 0 1
12.Nantes 0 1 0 1
Tous les résultats