ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’Alsace du 21/01/2016: Des Mulhousiennes dépassées

Comme face à Cannes et Paris/Saint-Cloud, l’ASPTTM a été à côté de la plaque, mardi soir, face à Béziers (0-3). Désormais écartées du podium, les Mulhousiennes sont à la merci d’Aix-Venelles qu’elles accueillent demain (20 h).

Au lendemain de la défaite sans appel (0-3), concédée mardi soir face à Béziers, on serait encore tenté de qualifier « d’indigne » la prestation des Mulhousiennes. Cela au vu du déchet déploré (18 fautes directes sans compter une douzaine de réceptions ratées) et surtout de l’effectif aligné par Béziers handicapé par l’absence de trois joueuses du six de base (Piccolo, Okaka et McCabe). Un véritable cadeau… finalement empoisonné ! « On a mieux géré le service et on a été plus patientes , expliquait en fin de rencontre Hélène Schleck, l’Alsacienne de Béziers. On ne s’attendait pas à gagner de la sorte à Mulhouse en déplorant autant d’absences. »

Côté mulhousien, l’ambiance était nettement moins joyeuse et le ton partagé entre déception et incompréhension. Tristement, le « je ne sais pas » alternait avec « je ne comprends pas ». Le résultat étant le même… Exception faite pour la boîte mise en place sur Hélène Schleck (6/21 en attaque), un block bien offensif grâce à Olga Trach et Alina Albu (une dizaine de contres gagnants à elles deux) et une Maéva Orlé rayonnante au filet (41 % d’efficacité offensive), les sujets de satisfaction mulhousiens ont été rares avant-hier.

Pourtant, malgré cette défaite, le bilan de l’ASPTTM à mi-championnat reste flatteur. Nul doute que l’état-major postier aurait signé des deux mains pour apparaître au classement des matches aller avec 8 victoires et 3 défaites. Sauf que ces trois défaites, toutes concédées en trois sets secs face aux équipes composant le trio de tête (Cannes, Paris/Saint-Cloud et Béziers) privent les Mulhousiennes de la moindre prétention pour un premier rôle qu’elles ont pourtant tenu. Cela au titre d’un calendrier avantageux, en jouant les meilleures équipes à la fin, mais aussi une très belle entame. Or, c’est ce constat qui fait mal !

« On doit toutes se remettre en question ! »

Habituellement, les collectifs trouvent leur cohésion et leur pleine puissance au fil des matches. Aujourd’hui, il est cruel de constater que l’ASPTTM jouait mieux en début de saison à l’image des prestations individuelles de Karla Klaric, Bojana Markovic et de la passeuse Athina Papafotiou. Cette dernière qui a tout de même mené Stuttgart jusqu’en finale de la Bundesliga, l’an dernier, et fait l’unanimité à Mulhouse en début de saison, n’est plus cette passeuse capable d’enflammer ses attaquantes.

« Je ne pense pas que le problème soit d’ordre physique , avoue Maéva Orlé. Bien sûr que nous sommes un peu fatiguées… Mais c’est surtout mentalement que nous ne sommes pas dans le coup. Il est évident que nous aurions dû faire le boulot face à Béziers, qui n’a pas présenté sa meilleure équipe. Mais, dans leur situation difficile, elles ont su trouver une meilleure relation que la nôtre. On doit toutes se remettre en question ! Il nous reste deux jours pour trouver des solutions et renouer avec la victoire contre Venelles… Venelles qui est une équipe très fatigante à jouer, avec une défense qui ramasse tout ! »

L’ASPTTM va jouer très gros, demain, face à Venelles

Après avoir regardé devant durant près de deux mois, les Mulhousiennes sont désormais concernées par la meute lâchée à leurs trousses. Une meute emmenée par Aix/Venelles, l’adversaire de demain (20 h) au Palais. Une nouvelle défaite postière réduirait l’écart avec les poursuivants à trois points. Ce qui ne pourrait suffire à l’ASPTTM, compte tenu de la fragilité émotionnelle affichée à Paris et face à Béziers, pour tenir ce rang jusqu’aux play-offs. Autant dire que les Mulhousiennes vont jouer très gros ce vendredi !

 

Article signé Christian Entz

Calendrier

LE 24/11/2017 19:00 Venelles | Mulhouse
LE 28/11/2017 20:00 Terville Florange (Elite) | Mulhouse
LE 02/12/2017 20:00 Mulhouse | RC Cannes

Classement

PTS MJ G P
1.Béziers 15 6 5 1
2.RC Cannes 15 6 5 1
3.Mulhouse 14 6 5 1
4.St-Raphaël 11 6 3 3
5.Le Cannet 10 6 4 2
6.Venelles 9 6 3 3
7.SF Paris St-Cloud 8 6 3 3
8.Nantes 8 6 2 4
9.Evreux 7 6 2 4
10.Vandoeuvre Nancy 5 6 2 4
11.Quimper 4 6 1 5
12.Chamalières 2 6 1 5
Tous les résultats