Retrouvez-nous sur Facebook Twitter

ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L'Alsace du 23/02/14 : La samba mulhousienne

Les Brésiliennes d’Aix ont mis du rythme au Palais, hier soir. Mais ce sont les Mulhousiennes qui ont le mieux dansé pour signer une belle victoire en trois sets.

Quoi de plus naturel qu’en ce week-end de carnaval, des Brésiliennes envahissent le Palais. Hier soir, elles étaient quatre à évoluer sous les couleurs aixoises, en plus de l’Argentine Melisa Callo. Elles n’en ont pas pour autant été à la fête face à une équipe mulhousienne qui a eu le mérite de mieux négocier les fins de set, pour signer l’une de ses victoires les plus abouties de la saison.

Des deux côtés, il n’était pas question de faire dans la dentelle. Avec des qualités et des défauts assez similaires, Mulhousiennes et Aixoises ont livré une grosse bataille offensive, tant au filet qu’au service, sans considération pour les dommages collatéraux.

C’est pour avoir limité son déchet dans le money-time, malgré une prise de risques évidente, que l’ASPTTM s’en est sortie à son avantage. Mais contrairement à ce que le score en trois sets ne le laisse suggérer, le succès postier n’a pas été aisé dans les deux sets initiaux.

Avec les caractéristiques d’une formation n’ayant rien à perdre, Aix-Venelles a fait feu de tout bois pour soutenir la comparaison dans une entame de match des plus équilibrées (4-4, 6-6, 10-10). En difficulté en réception, Marielle Bousquet et ses amies compensaient en défense pour provoquer un break (16-13) que la puissante Clarisse Benicio Peixoto effaçait (16-16). Néanmoins, le second break, amorcé avec le service d’Armelle Faesch (20-20, 23-20), s’avérait le bon après les deux derniers points signés par Petya Tsekova (24-22, 25-23).

La deuxième manche suivait le même scénario. Les deux passeuses, Keylla Fabrino Ramos pour Aix et Armelle Faesch pour Mulhouse, rivalisaient d’imagination pour produire un jeu très varié en usant de fixations crédibles, compte tenu du talent des centrales, Albu et Ferulik d’un côté, de la Brésilienne Matos Hoffmann et l’Américaine Schermerhorn de l’autre (14-14). À 18-17, les Aixoises accusaient deux fautes directes (20-17) dont l’ASPTTM profitait pour s’accorder une marge de sécurité (22-18, 24-20). Un écart précieux puisque Camille Crousillat et Melisa Callo sauvaient trois balles de set avant la conclusion de Kristy Jaeckel (25-23).

Véritable bras de fer jusque-là, le match basculait à l’entame de la 3e manche. Avec un contre exceptionnel, notamment de Yulia Ferulik, et une défense qui avait raison de l’attaque provençale, l’ASPTTM parvenait à écœurer ses adversaires. D’une grande efficacité au service, Alina Albu était à l’origine des deux séries fatales aux Aixoises (de 1-1 à 8-1 et de 18-10 à 24-10). Au filet, Ana Lazarevic retrouvait son efficacité pour seconder Petya Tsekova et Kristy Jaeckel, les attaquantes les plus en vue (à respectivement 16/23 et 13/24).

Grâce à cette victoire, l’ASPTTM fait le plein… de points et de confiance à trois jours de la demi-finale aller en Coupe d’Europe, mardi soir à Odintsovo, dans la banlieue de Moscou.

Article signé Christian Entz

Calendrier

LE 22/10/2017 17:00 Vandoeuvre Nancy | Mulhouse
LE 28/10/2017 20:00 Mulhouse | Béziers
LE 03/11/2017 20:00 Mulhouse | Evreux

Classement

PTS MJ G P
1.Béziers 3 1 1 0
2.SF Paris St-Cloud 3 1 1 0
3.Mulhouse 3 1 1 0
4.RC Cannes 3 1 1 0
5.Le Cannet 2 1 1 0
6.Evreux 2 1 1 0
7.Quimper 1 1 0 1
8.St-Raphaël 1 1 0 1
9.Vandoeuvre Nancy 0 1 0 1
10.Chamalières 0 1 0 1
11.Venelles 0 1 0 1
12.Nantes 0 1 0 1
Tous les résultats