Retrouvez-nous sur Facebook Twitter

ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L'Alsace du 23/11/14 : Mulhouse cède au tie-break

Menée 2 sets à 0, l’ASPTT Mulhouse est parvenue à pousser Nantes au tie-break, hier soir lors de la 5e journée de Ligue A féminine. Mais les joueuses de Magali Magail ont dû s’avouer vaincues face à une formation nantaise qui n’a toujours pas connu la défaite.

Invaincu en championnat, le Vb Nantes avait la ferme intention de ne rien concéder à des Mulhousiennes redoutées. Koutouxidou a mis les siennes sur orbite. Auteur d’une série flottante éprouvante pour Lazarevic ou Bokan en réception, Nantes imposait son tempo (5-0). Les réponses d’Albu-Ilie puis de Lazarevic permettaient aux Mulhousiennes de recoller au score à 11-11. Moment choisi par le coach nantais pour poser un temps mort. Un recadrage opportun puisque les coéquipières de la tentaculaire Bland accéléraient le rythme (16-12 puis 18-14). Nantes dominait les débats au contre avec une Bland injouable et une Gauthier-Rat maline et précise. Le Vb Nantes s’adjugeait le premier acte avec autorité et panache (25-19).

Étouffées par le mur adverse, Bokan et Niemer baissaient rapidement pied dans le deuxième set. Écœurante de justesse dans sa lecture du jeu, Bland éteignait à elle seule des Alsaciennes dépassées. Le Vb Nantes faisait alors cavalier seul dans le deuxième set pour ne laisser que des miettes (25-12).

Le retour des vestiaires brisait le bel élan du Vb Nantes. Mulhouse en profitait pour se remettre en selle grâce aux services du duo Lazarevic et Albu-Ilie. Les réceptions de Vandesteene comme celles de Turner vacillaient (8-14). Le vent tournait. Plum, plus inspirée que Faesch, proposait d’autres solutions. Nantes retrouvait cependant ses vertus pour revenir au coude à coude (18-18). La lutte était âpre dans le money-time. Sur deux attaques au centre, la géante Albu-Ilie maintenait Mulhouse en jeu (23-25).

Renaissantes, les Alsaciennes appuyaient leurs attaques face à des Nantaises moins précises. Approximatives à l’image de Turner, les locales pliaient (14-21) puis rompaient sur un contre de Trach devant Callo (19-25).

Contraint au tie-break, Nantes reprenait les commandes grâce à Turner (8-3). En manque de jus, Mulhouse n’avait plus la force de lutter devant la ténacité de Nantaises plus que jamais installées à la première place.

Article signé J.H.

Calendrier

Fin de saison

Classement

PTS MJ G P
1.Mulhouse 52 22 18 4
2.Le Cannet 50 22 16 6
3.Béziers 49 22 17 5
4.Nantes 45 22 15 7
5.RC Cannes 43 22 14 8
6.St-Raphaël 32 22 11 11
7.Venelles 29 22 9 13
8.SF Paris St-Cloud 26 22 10 12
9.Evreux 24 22 7 15
10.Vandoeuvre Nancy 21 22 7 15
11.Quimper 18 22 6 16
12.Terville Florange 7 22 2 20
Tous les résultats