ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L'Alsace du 26/02/14 : ASPTT Mulhouse : un petit point qui peut rapporter gros

Les volleyeuses mulhousiennes ont poussé les Russes au tie-break, hier soir à Odintsovo, dans un match de folie. La qualification pour la finale de la Coupe d’Europe se jouera au Palais des sports, samedi (20 h). Un rendez-vous à ne pas rater !

Encore utopique il y a quelques jours, la qualification pour la finale de la Coupe d’Europe semble de moins en moins hors de portée d’une équipe mulhousienne qui a réussi un gros match, hier soir, à Odintsovo. « Nous rentrons avec un point mais aussi avec la certitude que nous pouvons battre ces Russes… Et ça, c’est essentiel ! » Magali Magail s’est bien gardée de sauter au plafond, hier soir, à l’issue d’un match qui laissera des regrets légitimes, compte tenu de la maigre défaite, mais aussi terriblement prometteur dans la perspective de la revanche de ce samedi. « Le plus dur pour moi, c’est souvent de leur faire croire que c’est possible sans que j’aie les arguments pour les convaincre , confie le coach. De cette équipe russe, j’ai même caché certaines séquences vidéo qui étaient de nature à faire peur. Aujourd’hui, je n’ai plus à le répéter… Elles savent toutes que c’est possible ! »

Pourtant en face, Odintsovo reste une valeur sûre d’une Russie championne d’Europe en titre et dont la capitaine, Ekaterina Kosianenko-Pankova, sacrée meilleure passeuse de l’Euro 2013, n’a joué que quelques rares points dans le 4e set. Et c’est avec Vera Serebryanikova à la passe, qu’Odintsovo a fait l’essentiel du jeu pour renverser une situation compromise dès le set initial. En tête à 10-6, l’ASPTTM a alors concédé une vilaine série (1 à 10) pour accuser un handicap fatal (11-16). Iulia Merkulova et ses 2,02 m au centre, Natalia Malykh, l’autre championne d’Europe d’Odintsovo, et surtout Anastasia Bavykina au bras magique se chargeaient de finir la besogne (18-25).

Ce premier échec et une 2e manche mal abordée (0-5) auraient découragé plus d’une… Mais pas les Mulhousiennes en cette folle soirée moscovite ! Avec un énorme culot, elles ont alors lâché le bras sans se poser de question en prenant un risque énorme à l’image d’Armelle Faesch tout simplement géniale avec la complicité de Yulia Ferulik, Alina Albu, Kristy Jaeckel et Petya Tsekova. Et comme Marielle Bousquet ramassait large en défense et qu’Ana Lazarevic apportait une contribution précieuse en réception, l’incroyable prenait forme (7-9, 10-9, 16-14, 19-15). À 23-22, au moment où les Russes sortaient la tête de l’eau, Kristy Jaeckel s’offrait les deux points (24-22, 25-23) permettant à l’ASPTTM de sauver l’honneur.

La révolte du 4e set

D’ailleurs, dans la 3e manche, Odintsovo ne laissait que quelques miettes aux Mulhousiennes qui avaient tenu jusqu’à 15-15 avant de s’écrouler (17-25). Ce qui en d’autres temps aurait découragé les coéquipières d’Armelle Faesch allait, cette fois, susciter un grand moment de révolte.

Dès l’entame du 4e set, l’ASPTTM pointait en tête avec les exploits offensifs de Yulia Ferulik, Kristy Jaeckel et Petya Tsekova (8-1). Vadim Pankov sollicitait sa fille Ekaterina Pankova sans plus de succès (10-3, 11-4). Certes, les Russes grignotaient leur retard avec les services d’Olga Bukreeva et la grande Iulia Merkulova (12-8, 17-13, 19-16). Sur une nouvelle attaque gagnante d’Anastasia Bavykina, Odintsovo revenait même à un petit point (21-20). Alina Albu en attaque (22-20) et Ana Lazarevic au service (23-21) préservaient toutefois l’essentiel avant l’inévitable Kristy Jaeckel (24-21, 25-22) à la conclusion.

La suite arrivait trop vite pour une équipe mulhousienne qui, encore sur son nuage à l’attaque du tie-break, avait perdu de sa lucidité (1-4, 4-8) mais pas de sa superbe malgré une manche à l’actif des Russes (7-15). Le suspense et le rêve postier restent entiers !

Article signé de l’envoyé spécial Christian Entz

Calendrier

LE 24/11/2017 19:00 Venelles | Mulhouse
LE 28/11/2017 20:00 Terville Florange (Elite) | Mulhouse
LE 02/12/2017 20:00 Mulhouse | RC Cannes

Classement

PTS MJ G P
1.Béziers 15 6 5 1
2.RC Cannes 15 6 5 1
3.Mulhouse 14 6 5 1
4.St-Raphaël 11 6 3 3
5.Le Cannet 10 6 4 2
6.Venelles 9 6 3 3
7.SF Paris St-Cloud 8 6 3 3
8.Nantes 8 6 2 4
9.Evreux 7 6 2 4
10.Vandoeuvre Nancy 5 6 2 4
11.Quimper 4 6 1 5
12.Chamalières 2 6 1 5
Tous les résultats