ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’Alsace du 29/03/15 : Le bon coup de l’ASPTT Mulhouse

C’est une sacrée performance. Les Mulhousiennes sont allées décrocher une victoire de prestige hier soir, au bout du suspense sur le terrain du Stade Français, au tie-break (3-2). De bon augure avant les play-offs.

Les Alsaciennes avaient de quoi être frustrées par le scénario du premier set. Mieux rentrées dans le match que les Franciliennes, elles ont compté jusqu’à cinq points d’avance dans la première manche (8-3), avant de voir les locales revenir au score. Malheureusement, l’agressivité au service, nécessaire pour bousculer les Parisiennes, coûte aussi quelques points. Le club de la capitale en profite pour refaire son retard (11-11) mais les Mulhousiennes ne les laissent pas passer devant. Sauf que cela dure un temps et irrévocablement, les Parisiennes finissent par prendre l’avantage (19-18) pour finalement enlever le premier set après 26 minutes d’efforts (25-21).

Sans doute énervées par ce scénario défavorable, les Alsaciennes ne baissent pas les bras et repartent à l’attaque tambour battant. Le début de la seconde manche est une nouvelle fois à sens unique (9-4). Ce coup-ci, pas question de lâcher prise. Les filles de Magali Magail se permettent même de prendre le large (20-11). Le coach francilien a beau multiplier les temps morts, Mulhouse ne perd pas le cap et parvient à égaliser (25-16).

Il aurait été dommage de ne pas poursuivre sur une telle dynamique. Les visiteuses repartent pied au plancher dans le troisième set. Les deux équipes se rendent alors coup pour coup (6-6) et c’est Paris qui craque le premier (15-9). Il en faut un peu plus pour décourager totalement les locales qui haussent le ton à leur tour. Les Franciliennes parviennent finalement à égaliser (22-22) mais Mulhouse est dans un grand soir et enlève le troisième set au terme d’une bataille acharnée (25-23).

Signes de fatigue

Le problème, c’est qu’il reste encore une manche à remporter et les visiteuses commencent à montrer des signes de fatigue. En plus, vexées, les Parisiennes se rebellent. Le quatrième set est totalement à sens unique. Les Mulhousiennes sont rapidement distancées et ne tiennent plus le rythme (18-9). Les locales revenues à égalité (25-12), le dernier set s’annonce plus compliqué.

Sauf que les coéquipières de Marielle Bousquet ont de la ressource. Ce sont elles qui prennent les commandes dans ce tie-break décisif (2-4). Dans l’euphorie de sa quatrième manche, Paris répond du tac au tac mais ne passe pas devant (6-7), jusqu’à ce que les deux équipes changent de côté (9-8). C’est désormais le Stade qui fait la course en tête, mais là aussi, Mulhouse n’est jamais bien loin (11-10). Les visiteuses réalisent alors une série au meilleur moment puisqu’elles marquent les quatre prochains points. Suffisant pour décrocher une victoire de prestige à la suite d’un dernier point contesté (11-15).

Magali Magail savourait évidemment cette belle victoire. « C’est un succès important avant d’aborder les play-offs en ayant gagné des matchs aussi difficiles. J’espère maintenant que l’on va en profiter pour continuer à grandir. On a retrouvé de l’efficacité avec nos pointes qui n’avaient pas fait un aussi bon match depuis leurs retours de blessure. C’est juste dommage d’avoir laissé filer le premier set alors qu’on maîtrisait les débats. »

Calendrier

LE 16/12/2017 20:00 Le Cannet | Mulhouse
LE 06/01/2018 19:00 Mulhouse | Vandoeuvre Nancy
LE 13/01/2018 20:30 Béziers | Mulhouse

Classement

PTS MJ G P
1.RC Cannes 26 10 9 1
2.Béziers 25 10 9 1
3.Mulhouse 21 10 7 3
4.Venelles 17 10 6 4
5.Le Cannet 15 10 5 5
6.SF Paris St-Cloud 14 10 5 5
7.St-Raphaël 14 10 4 6
8.Evreux 14 10 4 6
9.Nantes 12 10 3 7
10.Vandoeuvre Nancy 10 10 4 6
11.Quimper 9 10 3 7
12.Chamalières 3 10 1 9
Tous les résultats