Retrouvez-nous sur Facebook Twitter

ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L'ASPTT Mulhouse au courage

Malgré les absences d’Anna Rybaczewski et d’Armelle Faesch, un handicap de deux sets et la blessure en cours de match de Déborah Ortschitt, l’ASPTT Mulhouse Volley s’est imposé à Nantes au tie break (25/23 25/21 18/25 21/25 13/15). Dans ce contexte, la victoire des forces en présence donne beaucoup de satisfactions. Mais le remplissage de l’infirmerie inquiète de plus en plus.

Nantes démarre mieux

L’entame de match est équilibrée. Si Nantes tente de confirmer sa victoire au Palais des Sports en Coupe de France avant la trêve, Mulhouse de son côté s’applique à ne pas reproduire les mêmes erreurs. Aucune des deux équipes n’arrive à prendre l’avantage au tableau d’affichage et le score est de parité à 22 partout. C’est le moment que choisissent les Nantaises pour enchaîner un ace et un contre pour s’offrir deux balles de set. La seconde sera la bonne (25/23).

Sur son nuage, Nantes démarre mieux le second acte (11/7), mais les Alsaciennes continuent d’y croire en recollant au score (11/11). Les locales ne s’en laissent pas compter et appuient une nouvelle fois sur l’accélérateur pour ne laisser aucun répit à leur adversaire. Le résultat est là, puisque Nantes empoche la seconde manche (25/21).

Déborah Ortschitt blessée

Au retour des vestiaires, l’ASPTT Mulhouse accuse deux sets de déficit, comme lors du match aller (victoire de Mulhouse 3/2) et comme lors de la Coupe de France (victoire de Nantes 0/3). Quelques minutes plus tard, l’équipe perd en plus Déborah Ortschitt, blessée à la cheville. Avec trois joueuses plutôt habituées au banc des remplaçantes sur le terrain, les visiteuses entament une remontée inespérée. D’abord avec le gain de la troisième manche, assez largement (18/25).

En début de quatrième set, les débats s’équilibrent à nouveau (7/7). Mais la jeune garde mulhousienne a à coeur de montrer de quoi elle est capable. Delphine Nercher surprend en défense et réception, Lana Dabic distille bien le jeu et Alexia Djilali (21 points) prend ses responsabilités. Mulhouse recolle et ne compte pas en rester là (21/25).

Mulhouse 2 – Nantes 1

L’ASPTT Mulhouse aborde le tie-break dans de bonnes dispositions, après avoir remonté un handicap de deux sets. Cette ultime manche est serrée et tendue mais finit par tomber dans l’escarcelle mulhousienne (13/15). Par trois fois cette saison, Nantes aura mené 2 sets à rien face Mulhouse, mais nos filles auront réussi à renverser la situation à deux reprises.

Cette victoire, plus que satisfaisante au vu des blessures, est très importante, car derrière, Béziers, Calais et Le Cannet n’ont rien lâché. Après Cannes, les trois places restantes pour les play-offs se joueront sans doute entre ces quatre équipes.

Calendrier

Fin de saison

Classement

PTS MJ G P
1.Mulhouse 52 22 18 4
2.Le Cannet 50 22 16 6
3.Béziers 49 22 17 5
4.Nantes 45 22 15 7
5.RC Cannes 43 22 14 8
6.St-Raphaël 32 22 11 11
7.Venelles 29 22 9 13
8.SF Paris St-Cloud 26 22 10 12
9.Evreux 24 22 7 15
10.Vandoeuvre Nancy 21 22 7 15
11.Quimper 18 22 6 16
12.Terville Florange 7 22 2 20
Tous les résultats