Retrouvez-nous sur Facebook Twitter

ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L'ASPTT Mulhouse marque les esprits

Si l’ASPTT Mulhouse Volley se cherchait un match référence ces dernières années, il le tient après son premier match de coupe d’Europe de la saison. Bielsko Biala, qui partait pourtant avec la faveur des pronostics, a été la victime en trois sets d’une équipe de Mulhouse des très grands soirs (25/21 25/20 25/11). Malheureusement, le plus dur reste à faire : confirmer la semaine prochaine en Pologne…

Sans complexe

L’adversaire de l’ASPTT Mulhouse au premier tour de la CEV Cup a la carte de visite d’un club de Champions League (6 participations, comme Mulhouse, et une qualification pour les play-offs en 2011). Mais c’est sans complexe que les Mulhousiennes entame cette rencontre. D’un côté, Beier et Horka, les deux meilleures attaquantes du championnat polonais, sont bien muselées. De l’autre, les coéquipières d’Armelle Faesch affichent une grande réussite et très peu de déchet. Le score, souvent à l’avantage des locales, reste tout de même très serré (20/19). Mais dans cette première manche, c’est Mulhouse qui parvient à donner le dernier coup de rein (25/21).

Le second set ressemble vaguement au premier. Les Alsaciennes prennent l’avantage au tableau d’affiche, mais Bielsko Biala ne desserre pas l’étau, maintient la pression et attend la moindre baisse de régime de son adversaire (11/9, 15/12, puis 20/17). Les protégées de Magali Magail ne flanchent pas. Les recrues, qui découvrent le Palais des Sports un soir d’Europe, assurent le spectacle. Marielle Bousquet tranquillise la réception ; la puissance de Jaeckel, la technique de Lazarevic et la hauteur de Tsekova parlent (25/20).

L’explosion de joie

En début de troisième acte, tandis que l’on peut craindre de voir la tension s’installer en réalisant ce qui est en train de se passer, il n’en est rien. Au contraire, l’ASPTT Mulhouse Volley assomme son adversaire (8/1). Les Polonaises ont bien une dernière réaction (8/4, puis 16/11), mais rien n’y fera. Mieux, la fin de rencontre vire au délire. Ana Lazarevic ne lâchera plus le service jusqu’à la fin de la rencontre. Au fur et à mesure des neuf derniers points, le public mulhousien s’enflamme progressivement jusqu’à l’explosion de joie (25/11) !

Le temps d’une soirée, le Palais des Sports a tremblé, vibré puis exulté comme rarement il en a eu l’occasion. Cette victoire, au parfum d’exploit, a conquis tout un public qui attendait cette grande performance européenne depuis 15 ans. Malheureusement, il n’y a que la moitié du chemin qui est parcouru. Il faudra rééditer la même performance dans une semaine en Pologne (match mercredi 30 octobre à 19h) pour se qualifier pour le tour suivant. Avant cela, il faudra rester concentré pour la réception d’Evreux ce samedi.

Calendrier

Fin de saison

Classement

PTS MJ G P
1.Mulhouse 52 22 18 4
2.Le Cannet 50 22 16 6
3.Béziers 49 22 17 5
4.Nantes 45 22 15 7
5.RC Cannes 43 22 14 8
6.St-Raphaël 32 22 11 11
7.Venelles 29 22 9 13
8.SF Paris St-Cloud 26 22 10 12
9.Evreux 24 22 7 15
10.Vandoeuvre Nancy 21 22 7 15
11.Quimper 18 22 6 16
12.Terville Florange 7 22 2 20
Tous les résultats