Retrouvez-nous sur Facebook Twitter

ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L'ASPTT Mulhouse n'a pas traîné

Alors qu’elles étaient plutôt habituées ces dernières saisons à faire figure de petit poucet en Champions League, les joueuses de l’ASPTT Mulhouse Volley avaient cette fois le profil d’une montagne infranchissable pour les jeunes amatrices Luxembourgeoises. Si sur le terrain il n’y a pas eu photo (25/12 25/14 25/11), l’ambiance entre les deux équipes et en tribune (1 500 spectateurs) fut chaleureuse.

Une différence de niveau

Sur le papier, l’ASPTT Mulhouse part largement avec la faveur des pronostics. Encore faut-il le prouver sur le terrain. Les partenaires d’Armelle Faesch débutent la rencontre avec sérieux. Rapidement, la différence de niveau entre les deux équipes saute aux yeux (10/5, puis 20/5). Lana Dabic, Delphine Nercher, Kama Diarra et Noémie Cély prennent part à la fête. Après une petite période de flottement, les Mulhousiennes concluent facilement (25/12).

L’entame de la seconde manche marque le seul moment de la rencontre où Walfer sera devant au score (1/2). Comme lors de la première manche, les cadres habituelles – avec Alexia Djilali à la place d’Ana Lazarevic – creusent l’écart avant que la jeunesse du club ne rentre en jeu pour finir le travail. Sur une attaque de Noémie Cély, l’ASPTT Mulhouse boucle tranquillement la manche (25/14).

Pas de cadeau

Il n’y a pas plus de suspense dans le troisième set. Les deux équipes ne luttent pas avec les mêmes armes et la revue d’effectif côté Mulhousien ne se perçoit presque pas. Les jeunes Luxembourgeoises, venues pour la plupart entre deux jours d’examens universitaires, ne peuvent que constater l’évolution très rapide du score (25/11). Noël approche, mais les protégées de Magali Magail n’étaient pas là pour faire des cadeaux.

Malgré l’ampleur du résultat, la concentration doit rester de mise pour le match retour au Luxembourg (jeudi 19 décembre à 19h). Seulement après, les joueuses pourront penser à la trêve hivernale et au prochain adversaire européen qui sera à n’en pas douter d’un autre calibre (Targu Mures (Roumanie) ou Kieldrecht (Belgique)).

 

Calendrier

Fin de saison

Classement

PTS MJ G P
1.Mulhouse 52 22 18 4
2.Le Cannet 50 22 16 6
3.Béziers 49 22 17 5
4.Nantes 45 22 15 7
5.RC Cannes 43 22 14 8
6.St-Raphaël 32 22 11 11
7.Venelles 29 22 9 13
8.SF Paris St-Cloud 26 22 10 12
9.Evreux 24 22 7 15
10.Vandoeuvre Nancy 21 22 7 15
11.Quimper 18 22 6 16
12.Terville Florange 7 22 2 20
Tous les résultats