Retrouvez-nous sur Facebook Twitter

ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ASPTT Mulhouse poursuit sa route

A Istres, l’ASPTT Mulhouse enchaîne une troisième victoire de rang, en quatre sets cette fois-ci (19/25 15/25 25/13 18/25). L’équipe de Magali Magail – fraîchement annoncée à la tête de l’équipe de France aux côtés de Mauricio Paes – commence à trouver ses marques et ses automatismes. La réception de Bielsko Biala mardi pour le premier tour de la CEV Cup représente un premier test sérieux.

Un volley très abouti

Le début de match est équilibré. Les deux équipes se rendent coup pour coup et aucune ne parvient à créer un écart significatif jusqu’à atteindre une dernière égalité à 17 partout. A cet instant, les Istréennes vont vivre un terrible passage à vide dont les Mulhousiennes s’empressent de profiter (17/24). Le sort du premier acte est jeté, les visiteuses n’ayant plus qu’à conclure (19/25).

Dans le deuxième set, on pense revivre un scénario similaire au premier (6/6). Mais l’ASPTT Mulhouse allume une première mèche pour créer un écart au tableau d’affichage (6/9). Revenues un peu dans la course (9/10), les locales subissent alors la domination de leurs adversaires qui produisent à ce moment de la partie un volley très abouti (11/22). La fin de la manche ne souffre plus d’aucun suspens (15/25).

Les Provençales lâchent prise

Au retour des vestiaires, alors que l’on pense les Istréennes abattues et l’affaire entendue, un incroyable retournement de situation se produit. A 5/5, les Alsaciennes encaissent un sévère 8/0. Les démons de la première journée ressurgissent alors au grand jour. Les locales gèrent tranquillement leur avance pour revenir à un set (25/13)…

Très vite, les visiteuses reprennent leurs esprits dans le quatrième acte (2/5). Mais du côté de l’IOPV, on ne veut pas s’en laisser compter si facilement (9/8, puis 14/14). Finalement, comme dans la première manche, les Provençales lâchent subitement prise (15/20). L’ASPTT Mulhouse Volley profite des largesses de son adversaire pour conclure en quatre sets (18/25).

Mulhouse n’est pas la seule équipe à poursuivre son chemin. Béziers, Le Cannet et Paris ont aussi enchaîné de leur côté. Pas de doute, la course derrière la grand RC Cannes est lancée et s’annonce passionnante. En attendant, les campagnes européennes de chacun commencent cette semaine.

Calendrier

Fin de saison

Classement

PTS MJ G P
1.Mulhouse 52 22 18 4
2.Le Cannet 50 22 16 6
3.Béziers 49 22 17 5
4.Nantes 45 22 15 7
5.RC Cannes 43 22 14 8
6.St-Raphaël 32 22 11 11
7.Venelles 29 22 9 13
8.SF Paris St-Cloud 26 22 10 12
9.Evreux 24 22 7 15
10.Vandoeuvre Nancy 21 22 7 15
11.Quimper 18 22 6 16
12.Terville Florange 7 22 2 20
Tous les résultats