Retrouvez-nous sur Facebook Twitter

ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L'ASPTT Mulhouse s'en sort bien

Coïncidence ou non, l’ASPTT Mulhouse Volley enregistrait hier le retour d’Anna Rybaczewski et a renoué avec la victoire après 20 jours de disette. Mais Istres, avant dernier au classement, a vendu chèrement sa peau (3 sets à 1 ; 20/25 31/29 25/23 26/24).

Un froid glacial

Après quatre défaites consécutives, nos joueuses se doivent de réagir face à Istres. Pourtant, à l’entame de match, c’est une équipe méconnaissable qui se présente sur le parquet. Sans agressivité ni combativité, les Mulhousiennes se font surprendre par Istres et son duo Vasin-Markovic intenable. La sanction ne se fait attendre et les Azuréennes remportent la première manche (20/25). De quoi jeter, comme à l’extérieur d’ailleurs, un froid glacial dans le Palais des Sports.

Dans le second acte, les choses ne s’arrangent pas. Les Alsaciennes ne trouvent toujours pas la solution pour percer le block et déstabiliser la défense istréenne. Mais les filles s’accrochent à leurs adversaires et après avoir sauvé une balle de set (23/24) recollent à un set partout au bout du suspense sur leur… sixième balle de set (31/29) !

Un dernier effort

Après la pause, on espère que l’ASPTT Mulhouse va enfin dérouler son volley. Mais comme s’il était écrit que rien ne serait facile, les filles n’arrivent pas à être régulières et enchaînent le bon avec l’approximatif. Il faut une série de huit points sur le service d’Alina Albu (de 15/19 à 23/19) pour que les locales prennent enfin les devants, mais sur la plus petite des marge (25/23).

Dans la quatrième manche, les Mulhousiennes prennent trois points d’avance à de nombreuses reprises. Mais à chaque fois, sur des fautes et des maladresses, elles laissent leurs adversaires revenir. Istres se prend même à rêver à un tie-break en s’offrant une balle de set (23/24). Mais dans un dernier effort, les locales concluent le match (26/24).

Sans convaincre

On dit que seule la victoire compte et il faut se contenter de ça à l’issue de ce match. Sans convaincre, l’ASPTT Mulhouse a su gérer mieux qu’Istres trois fin de set à suspense. Cette victoire en quatre manches est bien payé au vu de la physionomie du match.

Calendrier

Fin de saison

Classement

PTS MJ G P
1.Mulhouse 52 22 18 4
2.Le Cannet 50 22 16 6
3.Béziers 49 22 17 5
4.Nantes 45 22 15 7
5.RC Cannes 43 22 14 8
6.St-Raphaël 32 22 11 11
7.Venelles 29 22 9 13
8.SF Paris St-Cloud 26 22 10 12
9.Evreux 24 22 7 15
10.Vandoeuvre Nancy 21 22 7 15
11.Quimper 18 22 6 16
12.Terville Florange 7 22 2 20
Tous les résultats