Retrouvez-nous sur Facebook Twitter

ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

Soirée noire pour l'ASPTT Mulhouse

Après 19 défaites consécutives, Albi est venu chercher au tie-break, sur le parquet de l’ASPTT Mulhouse Volley, sa seconde victoire de la saison, en sauvant 8 balles de match dans le quatrième set (23/25 25/19 25/20 24/26 13/15). Si cette défaite inconcevable fait mal, la sortie sur blessure au deuxième set de Tanja Bokan inquiète pour la suite. Il y a des soirs où rien ne va…

Mulhouse joue de malchance

D’entrée de jeu, l’équipe d’Albi montre qu’elle n’est pas venue pour faire de la figuration (0/4). L’ASPTT Mulhouse laisse passer l’orage et revient dans la partie (9/9). Mais les visiteuses ont décidé de prendre tous les risques et ça paie. Avec un taux de réussite insolant à l’attaque et une défense de tous les instants, les Albigeoises empochent le premier set, à la surprise générale (23/25).

Sur sa lancée, la lanterne rouge continue d’étonner et de faire vaciller Mulhouse (0/4, puis 9/12). C’est alors que Magali Magail lance Lana Dabic à la passe. Le résultat ne se fait pas attendre et les locales reprennent l’avantage (20/15). C’est alors que Mulhouse va jouer de malchance. Coup sur coup, Lana Dabic puis Tanja Bokan sortent sur blessure. Si la Serbe retrouvera le terrain un peu plus tard dans la rencontre, la Monténégrine suivra le reste du match sur le banc (douleur au pied). Malgré cela, le reste de l’équipe parvient à recoller à un set partout (25/19).

Un énorme gâchis

Un peu perturbé par les évènements du second set, l’ASPTT Mulhouse tarde à se mettre en action au troisième (8/12). Le retour de Lana Dabic à la passe fait à nouveau du bien. Les protégées de Magali Magail renverse une nouvelle fois la situation pour s’imposer 25/20 dans cette troisième manche.

Dans le quatrième acte, les Alsaciennes tiennent enfin leur rang de N°2 nationale. Elles dictent leur jeu pour prendre rapidement le large et mener 24/17. C’est alors que l’improbable se produit : Albi sauve 8 balles de match avant de revenir à deux sets partout ! (24/26) C’est la consternation dans le public, un énorme gâchis…

Un championnat imprévisible

Dans le tie-break, ce sont les Albigeoises qui tapent en premier (2/6). Comment pouvait-il en être autrement au vu du scénario de la quatrième manche ? Sur un ace d’Armelle Faesch, Mulhouse fait illusion en égalisant (10/10). Mais il était écrit que la réussite serait du côté des visiteuses qui concluent sur leur troisième balle de match… (13/15)

Dans une soirée où tout est allé de travers, le serveur de la LNV a aussi fait des siennes et aucun résultat n’apparaissait. L’incertitude du résultat de Béziers s’ajoutait à la confusion ambiante. Bien plus tard, on saura que Béziers a connu le même sort au Hainaut, l’autre relégable. Preuve supplémentaire, s’il en était besoin, que ce championnat est totalement imprévisible. Lors de l’ultime journée ce samedi, quatre équipes seront en lutte pour la dernière place des play-offs. Mulhouse et Béziers s’affronteront à distance pour la seconde place face à deux d’entre elles (Paris et Le Cannet).

Calendrier

Fin de saison

Classement

PTS MJ G P
1.Mulhouse 52 22 18 4
2.Le Cannet 50 22 16 6
3.Béziers 49 22 17 5
4.Nantes 45 22 15 7
5.RC Cannes 43 22 14 8
6.St-Raphaël 32 22 11 11
7.Venelles 29 22 9 13
8.SF Paris St-Cloud 26 22 10 12
9.Evreux 24 22 7 15
10.Vandoeuvre Nancy 21 22 7 15
11.Quimper 18 22 6 16
12.Terville Florange 7 22 2 20
Tous les résultats