Retrouvez-nous sur Facebook Twitter

ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L'Alsace du 02/11/14 : L’ASPTTM s’était mis la pression

Victorieuses en trois sets de Vannes, vendredi soir au Palais des sports, les volleyeuses mulhousiennes ont bien maîtrisé les débats. Pourtant, à entendre les unes et les autres, elles n’en menaient pas large dans les premiers échanges.

Curieux contraste entre la maîtrise affichée par les Mulhousiennes, face à Vannes, et les sentiments avoués en fin de rencontre. Du coach Magali Magail, jusqu’à la petite dernière, Léa Soldner, sollicitée en défense dans les 2e et 3e sets, elles étaient unanimes pour confier leur énorme pression à l’heure de fouler le parquet du Palais des sports. « On avait la pression, confirme Tanja Bokan, auteur d’une belle prestation offensive (14/24 en attaque). C’était le premier match à domicile pour l’équipe et, pour moi, celui de mon retour. J’ai été trop contente de sentir le soutien des supporters… Ils m’ont même offert des cadeaux avant le match. J’ai été très touchée ! »

Si le public a répondu massivement à l’invitation des Mulhousiennes, avec plus de 2000 spectateurs dans les gradins pour un match face aux modestes promues, il n’en attendait pas moins du changement. Depuis le 23 février dernier, au lendemain de son succès face à Aix/Venelles, l’ASPTTM n’avait gagné qu’un match officiel : face à Nantes lors des play-offs. Les Mulhousiennes ont donc mis un terme à cette mauvaise habitude avec un succès en trois sets (25-17, 25-14, 25-18) qui reflète parfaitement une supériorité démontrée dans tous les compartiments de jeu.

« On a été beaucoup trop tendues »

« Le seul point négatif dans ce match c’est qu’on a été beaucoup trop tendues, avoue Magali Magail. Ce qui s’est traduit par une mauvaise gestion dans le jeu sur certaines balles faciles que nous n’avons pas su concrétiser. Mais, à côté de ça, il y a du progrès par rapport au match de Béziers. À commencer par le secteur offensif où on a mieux utilisé les attaques aux trois mètres et la balle en basket (attaque avec une course d’élan latérale au filet) ». Le plus beau point du match (à 9-7 au 1erset) a justement été une attaque de ce genre avec Ana Lazarevic à la conclusion, seule au filet, grâce à la fixation d’Alina Albu qui avait attiré le contre vers elle. « Il y a eu de belles choses, en convient Armelle Faesch qui a officié à la passe durant tout le match. Disons qu’on s’est rendu le match facile… Mais, je ne suis pas forcément contente de moi. Notamment de la relation passe-attaque au centre où, avec Olga – Trach -, on se cherche encore. Je sais déjà ce que je vais travailler cette semaine ! »

Si l’ASPTTM présente de solides arguments en bout de filet, avec Stéphanie Niemer et Tanja Bokan, en attendant que Petya Tsekova soit rétablie de son entorse à la cheville, un block de plus en plus solide et une réelle qualité de service, il reste, désormais, à la réception de gagner en constance.

Prochaine étape à Aix/Venelles

« Il y avait un peu de stress chez nous, admet Marielle Bousquet, la libéro, dont le bon travail en défense s’est traduit par quelques sauvetages spectaculaires. Nous avons un block qui trouve ses marques au filet et qui est de plus en plus efficace. Du coup, c’est beaucoup plus facile en défense ».

En déplacement à Aix/Venelles, samedi prochain, l’ASPTTM est en mesure de prétendre à une troisième victoire de rang. Ce qui n’est plus arrivé depuis un an !

Article signé Christian Entz

Calendrier

Fin de saison

Classement

PTS MJ G P
1.Mulhouse 52 22 18 4
2.Le Cannet 50 22 16 6
3.Béziers 49 22 17 5
4.Nantes 45 22 15 7
5.RC Cannes 43 22 14 8
6.St-Raphaël 32 22 11 11
7.Venelles 29 22 9 13
8.SF Paris St-Cloud 26 22 10 12
9.Evreux 24 22 7 15
10.Vandoeuvre Nancy 21 22 7 15
11.Quimper 18 22 6 16
12.Terville Florange 7 22 2 20
Tous les résultats