Retrouvez-nous sur Facebook Twitter

ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L'Alsace du 03/01/14 : L’ASPTTM entre joie et malheur

Ce soir à 20h au Palais des sports, l’ASPTT Mulhouse fera sa rentrée en championnat avec la venue du Stade-Français/Saint-Cloud. La période des fêtes appartient déjà au passé même pour Armelle Faesch, qui a connu son plus beau Noël, et Petya Tsekova qui déplore une nouvelle entorse.

À l’ASPTT Mulhouse, il n’y a pas lieu de regarder la télé pour profiter d’une bonne tranche de vie. Genre « Plus belle la vie » mais aussi « Desperate housewiwes »… En moins d’une semaine, les volleyeuses mulhousiennes ont été complices du mariage « imprévu » d’Armelle Faesch avant de retrouver la dure réalité de la vie avec la nouvelle blessure de Petya Tsekova, victime d’un choc avec une coéquipière… Sympa les copines !

À la veille de rencontrer le Stade-Français pour un match capital dans la perspective du classement des prétendants potentiels aux play-offs, la capitaine des postières ne cache pas son bonheur. « J’ai vécu mon plus beau Noël ! » avoue cette dernière. Le 24 décembre dernier, la capitaine mulhousienne s’est levée sans savoir qu’elle allait se marier dans la journée. Joffrey Pellerin, aujourd’hui mari d’Armelle Faesch, avait tout organisé à l’insu de sa chère et tendre.

« La famille était au courant, les filles de l’équipe savaient, Magal i – Magail, le coach – avait été sollicitée pour être mon témoin et je ne me suis doutée de rien, poursuit la capitaine mulhousienne. On avait prévu de se marier… Mais, pour moi, nous allions attendre l’été et la fin de saison. Jo avait tout prévu… La maquilleuse, la coiffeuse qui ont débarqué en matinée… Les habits avaient été essayés par ma belle-maman qui a une taille correspondante à la mienne. Je n’avais plus qu’à dire oui… Depuis, je suis sur un nuage ! »

Cette douce euphorie dans laquelle baignait l’équipe mulhousienne à la reprise de l’entraînement, le 26 décembre dernier, le jour de l’anniversaire d’Armelle Faesch (33 ans), a toutefois connu un terme, à l’avant-veille du nouvel an, avec un concours de circonstances malheureux comme un vulgaire exercice d’échauffement qui tourne mal. Un simple jeu de passe à dix, comme il se joue dans les cours d’école, avec une dynamique Lauren Plum qui percute la plus fragile Petya Tsekova qui se donne une entorse du genou. « C’est le genre de moment qui calme, confie la capitaine mulhousienne. Q uand tu assistes à pareil accident, tu as beau être heureuse dans ta vie, ton euphorie retombe ! »

La situation est d’autant plus cruelle pour l’ASPTTM que son effectif est, aujourd’hui, réduit à peau de chagrin. L’internationale roumaine, Alina Albu, n’a repris l’entraînement qu’hier après avoir été mise au repos suite à une tendinite au genou. Quant à Léa Soldner, dont le rôle consiste à intervenir en réception et en défense, elle a été retenue en équipe de France juniors actuellement en phase de préparation pour la qualification aux championnats du monde juniors. Du coup, or libéro et passeuses, il ne reste à Magali Magail que six joueuses valides pour cinq postes à pourvoir.

« C’est un match très important mais il faudra faire avec , concède le coach postier. Les Parisiennes, comme nous, sont concernées par les play-offs. Leur jeu est rapide et elles ont une grande variété offensive ». De là à penser que l’ASPTTM a tout à craindre d’une formation parisienne qui reste sur un succès sans appel au Palais des sports (3-0 avec un 25-10, le 15 mars dernier), il n’y a qu’un pas qu’Armelle Faesch se refuse néanmoins à franchir : « Je veux commencer l’année aussi bien que j’ai terminé la dernière ! »

ASPTT Mulhouse – Stade Français/St. Cloud, ce soir 20 h au Palais des sports. ASPTTM : Armelle Faesch, Lauren Plum, Ana Lazarevic, Stephanie Niemer, Tatjana Bokan, Kama Diarra, Olga Trach, Alina Albu-Ilie, Noémie Cély, Marielle Bousquet-Rollet. Entr : Magali Magail. Stade-Français/Saint-Cloud : Karmen Kocar, Aminata Coulibaly, Nina Coolman, Esther Van Berkel, Flore Gravesteijn, Raphaële Giaoui, Safiatou Zongo, Grace Carter, Maud Catry, Sophie Nolier, Lisa Menet-Haure. Entr : Stjin Morand.

Article signé Christian Entz

Calendrier

Fin de saison

Classement

PTS MJ G P
1.Mulhouse 52 22 18 4
2.Le Cannet 50 22 16 6
3.Béziers 49 22 17 5
4.Nantes 45 22 15 7
5.RC Cannes 43 22 14 8
6.St-Raphaël 32 22 11 11
7.Venelles 29 22 9 13
8.SF Paris St-Cloud 26 22 10 12
9.Evreux 24 22 7 15
10.Vandoeuvre Nancy 21 22 7 15
11.Quimper 18 22 6 16
12.Terville Florange 7 22 2 20
Tous les résultats