Retrouvez-nous sur Facebook Twitter

ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L'Alsace du 04/11/13 : Quand l’ASPTTM taxe, c’est service compris !

Les Mulhousiennes ont retrouvé leur qualité de service pour venir à bout d’Aix-Venelles (3-0). Ce succès leur permet de conserver la 2e place avant le déplacement à Quimper, mercredi en Coupe de France, et le choc au sommet face au Cannet, samedi à Mulhouse.

Samedi, à Venelles, l’ASPTTM a servi le feu. Et, à l’image de ce succès limpide (25-22, 25-12, 25-20), les chiffres sont sans appel. Onze services gagnants pour Mulhouse contre quatre à Istres. Et, autant au block ! « Il n’y a pas de secret, raconte Magali Magail. Notre force, cette saison, c’est ce service et le block qui suit. Alors, forcément, quand le ballon rentre et quand l’équipe est sereine, çà devient même facile ».

Au retour de Pologne, avec une cinglante défaite (3-0) face à Bielsko-Biala et un golden-set (17-15) chargé de regrets, le coach postier s’est bien gardé d’imaginer un succès aussi aisé. « Vendredi, à l’entraînement, j’avais l’impression d’avoir une équipe de benjamines, avoue Magali Magail. Elles étaient tellement affectées par cette défaite qu’elles ne savaient plus jouer au volley. Et là, à Aix, on a retrouvé notre service et notre sérénité. Du coup, les filles sont restées lucides et elles ont joué intelligemment en fonction de l’adversaire ».

Au chapitre des performances, il convient ainsi de mettre l’accent sur la prestation d’Ana Lazarevic qui a servi à 22 reprises (avec quatre aces pour deux fautes directes). Soit, à l’exception d’Alina Albu (14 services, 3 aces pour un échec), le double de balles d’engagement par rapport à ses meilleures partenaires (Kristy Jaeckel 11 services/2 aces et Armelle Faesch 11 services/1 ace). « Rien que dans le 2e set, je crois qu’Ana a servi onze ou douze fois de suite » se souvient Magali Magail à propos d’une manche que les Mulhousiennes ont totalement maîtrisée (6-8, 7-16, 11-21, 12-25).

6300 kilomètres en une semaine

Si ce succès a le don de renforcer la position de l’ASPTTM entre Cannes, le leader, et Le Cannet qui complète le podium provisoire, les voyages commencent à peser pour les Mulhousiennes. En une semaine, elles auront été en Pologne, sur la Côte méditerranéenne et demain elles repartent pour Quimper où se jouera, mercredi (à 19 h 30) une place en quarts de finale de la Coupe de France… Soit 6 300 km ! « C’est énorme mais c’est comme-çà, déplore le coach postier. C’est ce qui nous différencie par rapport à l’équipe du Cannet. Elle n’a pas encore eu de Coupe d’Europe à gérer – exempt au 1er tour, Le Cannet jouera les Turques de Bursa en décembre – et est en pleine forme ». Battues en trois sets (21-25, 21-25, 23-25) par les Cannetanes, samedi dernier, les Biterroises ne diront pas le contraire.

Cette semaine

Coupe de France féminine

Les 8es de finale: St Raphael–Evreux; Vandoeuvre–Le Cannet; Albi–Aix/Venelles; Vannes–Istres; Nantes–Paris/St-Cloud; Terville – Béziers; Quimper–ASPTT Mulhouse (mercredi à 19h30); Hainaut–Cannes

Article signé Christian Entz

Calendrier

Fin de saison

Classement

PTS MJ G P
1.Mulhouse 52 22 18 4
2.Le Cannet 50 22 16 6
3.Béziers 49 22 17 5
4.Nantes 45 22 15 7
5.RC Cannes 43 22 14 8
6.St-Raphaël 32 22 11 11
7.Venelles 29 22 9 13
8.SF Paris St-Cloud 26 22 10 12
9.Evreux 24 22 7 15
10.Vandoeuvre Nancy 21 22 7 15
11.Quimper 18 22 6 16
12.Terville Florange 7 22 2 20
Tous les résultats