Retrouvez-nous sur Facebook Twitter

ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L'Alsace du 06/10/13 : ASPTT Mulhouse : une victoire plus facile que prévue

L’ASPTT Mulhouse a profité de quatre absences dans l’équipe nantaise pour signer, hier soir à Nantes, sa première victoire en Ligue A féminine. Une victoire limpide en trois sets secs.

Vexées par leur première défaite, concédée la semaine dernière face à Terville, les Mulhousiennes avaient à cœur de se racheter sur le terrain de Nantes.

Dans le premier set, les Alsaciennes donnaient le ton en dominant tous les secteurs du jeu. Omniprésentes au filet avec Alina Albu-Ilie, Petya Tsekova et Ana Lazarevic, les Nantaises avaient du mal à suivre le rythme (1-3 puis 4-8). Ce qui a obligé le coach local à prendre ses temps morts pour recadrer son groupe. Mais rien n’y faisait. Les Alsaciennes déroulaient leur jeu parfaitement (9-14). Les joueuses de Dominique Duvivier buvaient le calice jusqu’à la lie dans ce premier set faisant des erreurs de débutantes en jouant des ballons trop longs ou en se faisant contrer en premier rideau (12-19 puis 17-23). Les postières clôturaient ce set sur une attaque de Yulia Ferulik à 17-25.

Après le changement de côté on pouvait penser que les Nantaises reviendraient sur le terrain avec de meilleures intentions. Cela se traduisait avec de meilleures attaques et une présence plus accrue au filet avec Clémentine Druenne (4-2 puis 6-4). Toutefois, les protégées de Magali Magail restaient au contact et parvenaient à égaliser 7-7. Une nouvelle fois sous pression, les locales allaient retomber dans leur travers en multipliant les erreurs au filet et les réceptions hasardeuses qui empêchaient toutes constructions offensives. Les Alsaciennes avec retournaient la situation en leur faveur, avec Petya Tsekova à la manœuvre et Yulia Ferulik, et se détachaient rapidement (8-15). Les joueuses de la cité des Ducs perdaient pied dans ce second set pour accuser un retard de 11 points au terme des 23 minutes de jeu.

Avec une avance de deux sets à rien, les visiteuses n’ont pas réédité leur contre-performance accusée face Terville Florange. Cette fois, elles sont bien resté concentrées sur leur sujet en prenant rapidement l’avantage avec Ana Lazarevic, Armelle Faesch ou encore Kristy Jaeckel. (4-8). Blessées dans leur orgueil, les locales retrouvaient enfin un fond de jeu avec Shonda Cole par des attaques rageuses qui faisaient mouches 10-10. Les deux formations faisaient jeu égal le temps de quelques points, mais Mulhouse trouvait la force de repartir de l’avant (14-16).

Nantes prenait son dernier temps mort et l’ASPTTM terminait le travail pour clore le match à 16-25.

Grâce à ce succès sans appel, les Mulhousiennes remontent à la 4e, place avant de recevoir le Hainaut, samedi prochain à 20h, au Palais des sports.

Réaction

Magali Magail (coach de Mulhouse) : « Il faut relativiser notre résultat. Nantes n’était pas au complet. Nous n’avons pas de certitudes. Il était important de mettre la machine de victoire en marche. Il va falloir confirmer lors de nos prochains matches en élevant notre niveau de jeu. Nous faisons encore trop de fautes directes. »

 

Calendrier

LE 28/10/2017 20:00 Mulhouse | Béziers
LE 03/11/2017 20:00 Mulhouse | Evreux
LE 11/11/2017 20:00 Nantes | Mulhouse

Classement

PTS MJ G P
1.Béziers 6 2 2 0
2.SF Paris St-Cloud 5 2 2 0
3.Mulhouse 3 2 1 1
4.Vandoeuvre Nancy 3 2 1 1
5.Evreux 3 2 1 1
6.Nantes 3 2 1 1
7.RC Cannes 3 2 1 1
8.Le Cannet 2 1 1 0
9.Chamalières 2 2 1 1
10.St-Raphaël 2 2 0 2
11.Quimper 1 2 0 2
12.Venelles 0 1 0 1
Tous les résultats