ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L'Alsace du 08/11/14 : Tout sépare l’ASPTTM de son Aix

Mulhousiennes et Aixoises campent aux extrêmes de la Ligue A féminine. Leurs retrouvailles, ce soir à 20 h à Venelles, s’annoncent néanmoins chaudes avec un collectif provençal emmené par Mallory Steux, candidate à la succession d’Armelle Faesch en équipe de France.

À l’heure des transferts, l’été dernier, Aix/Venelles a figuré très vite sur le devant de la scène de la Ligue A féminine en s’attachant les services de la passeuse Mallory Steux, qui a succédé à Armelle Faesch à la tête de l’équipe de France avant le retour de cette dernière. Pour corser le tout, le coach italien Stefano Miccoli était annoncé pour succéder à Thierry Hippolyte, débarqué en fin de saison. Certes, l’Italien n’est pas venu. Mais les arrivées se sont succédées avec les attaquantes tchèques Sona Mikyskova (ex-Paris/Saint-Cloud) et Katerina Kociova (ex-Prostejov) ou encore la centrale Lydia Oulmou (ex-Hainaut) au sein d’un effectif qui a conservé Camille Crousillat, Laura Ong, la Slovène Anja Zdovc et la Brésilienne Tamara Matos Hoffman. De quoi inspirer un profond respect, même si ça n’a pas empêché les Provençales de rater leur départ à Saint-Dié, où elles se sont inclinées face à Terville (1-3). Comme la deuxième journée les a amenées à Géo André, dans le fief du Stade-Français, c’est une deuxième défaite, cette fois beaucoup plus logique, qui s’est ajoutée à leur débit pour entraîner Aix/Venelles dans les profondeurs du classement.

Pareille situation comptable ne correspond en rien au potentiel d’un groupe qui reste un candidat en puissance aux play-offs.

« Il faudra s’attendre à tout ! »

Dans cette perspective, une réaction sera toutefois indispensable face à l’ASPTT Mulhouse. Elle chagrinerait beaucoup une formation alsacienne qui a l’occasion d’occuper seule la tête du classement à l’issue de ce déplacement. « Ce qui m’inquiète le plus, c’est qu’Aix disputera son premier match à domicile, prévient Magali Magail, le coach postier. Il faudra s’attendre à tout ! »

À l’heure où Armelle Faesch et ses amies seront aux prises avec les Aixoises, les Nantaises accueilleront les Cannoises à la salle de Saint-Joseph-de-Porterie pour un choc au sommet à guichets fermés. Pour peu que Nantes lâche un set et que l’ASPTTM réalise le sans-faute, les Mulhousiennes seraient seules en tête… Du jamais vu, en Ligue A féminine, à l’issue de la 3e journée de championnat !

« Aix est une équipe qui présente de belles individualités et qui s’appuie beaucoup sur Mikyskova , poursuit Magali Magail. Ce qui m’importe, c’est que nous continuions à avancer. Par rapport au match de Vannes, on a montré des choses intéressantes cette semaine face à Zurich, notamment en réception. Or, Aix est une équipe qui sert bien. On a travaillé dans ce sens, cette semaine, en plaçant Christophe sur un tabouret, à six mètres du filet, pour frapper des balles avec une trajectoire tendue. »

À pied d’œuvre en Provence depuis hier soir, l’ASPTT Mulhouse est déterminée à ne faire aucun cadeau… à son Aix !

Article signé Christian Entz

Calendrier

LE 16/12/2017 20:00 Le Cannet | Mulhouse
LE 06/01/2018 19:00 Mulhouse | Vandoeuvre Nancy
LE 13/01/2018 20:30 Béziers | Mulhouse

Classement

PTS MJ G P
1.RC Cannes 26 10 9 1
2.Béziers 25 10 9 1
3.Mulhouse 21 10 7 3
4.Venelles 17 10 6 4
5.Le Cannet 15 10 5 5
6.SF Paris St-Cloud 14 10 5 5
7.St-Raphaël 14 10 4 6
8.Evreux 14 10 4 6
9.Nantes 12 10 3 7
10.Vandoeuvre Nancy 10 10 4 6
11.Quimper 9 10 3 7
12.Chamalières 3 10 1 9
Tous les résultats