ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L'Alsace du 10/02/14 : L’ASPTT Mulhouse n’a même plus peur !

L’une des particularités de l’ASPTTM, cette saison, consiste à se faire des frayeurs même quand l’adversaire n’a rien d’un ogre. Samedi soir, Istres avait toutes les caractéristiques, techniquement et physiquement, d’une formation capable de poser de gros problèmes. Il n’en a rien été !

Depuis le 12 octobre dernier et la venue du Hainaut, l’ASPTT Mulhouse n’a jamais paru aussi sereine, un match durant en championnat, que ce samedi face à Istres. Pourtant, les Istréennes avaient des arguments à faire valoir. À commencer par une bonne passeuse, la Serbe Ivana Vasin, et un compartiment offensif à la fois haut en taille (Bogdanova 2,00m, Dana Cranston 1,91m, Ciskra 1,92m, Lazcano 1,90m) et très efficace à l’image de la Norvégienne Mari Aase Hole. Même si cette dernière a perdu à cette occasion la première place du classement des meilleures marqueuses du championnat, au profit de l’Américaine Kristy Jaeckel, la bondissante Norvégienne a fait étalage d’un talent certain. Selon Jean-Pierre Staelens, le coach istréen, « Mulhouse a déjà pris contact avec elle ! » Mais André Philippe, l’agent de joueuses, tempère l’enthousiasme : « Mulhouse n’est pas le seul club qui ait pris contact avec elle ! »

Qu’importe… Face à Istres, l’ASPTTM s’est découvert quelque part un collectif beaucoup plus solide que celui qui a accusé les contre-performances face à Terville ou Nantes. Un collectif qui a su agresser son adversaire au service, avec une grosse performance d’Alina Albu, et stabiliser sa réception autour de Marielle Bousquet et Ana Lazarevic. Cette donnée, associée aux exploits de la défense mulhousienne et aux qualités naturelles de son attaque, a permis d’assurer une grande sérénité dans le camp postier. Et cela même dans un 3e set remporté par Istres (25-27) mais que l’ASPTTM n’aurait jamais dû perdre en menant 23-21 avec balle de match à 24-23.

« Nous n’avons jamais douté »

« Nous n’avons jamais douté, confirme Magali Magail, le coach postier. On n’a même pas eu peur… Même dans ce 3e set qui me laisse finalement un sentiment positif. Il fut un temps, on se serait agacé après cet échec (25-27). Au lieu de çà, le groupe est resté lucide et a su trouver la solution pour prendre un bon départ dans la 4e manche ».

Au niveau des chiffres, il convient de mentionner plus particulièrement les performances d’Alina Albu au service (4 aces en gardant le service à 25 reprises), de Yulia Ferulik au block (4 contres gagnants dont 3 à l’entame du 2e set) et de Marielle Bousquet tant en défense qu’en réception.

« On a été plutôt bonne en réception et vaillante en défense, analyse le coach. Et quand on est comme-ça, on ne craint rien ! J’ai bien aimé notre lucidité à l’image de Kristy (Jaeckel) qui a alterné avec des feintes quand la force ne suffisait pas. À cela, les centrales ont été efficaces et Armelle (Faesch) a très bien organisé le jeu. Dans tous les secteurs de jeu, personne n’était en-dessous de son niveau ».

« L’erreur serait que les filles se mettent une pression excessive »

La proche programmation du quart de finale de la Coupe d’Europe (mardi à 20h au Palais des sports face aux Slovènes de Kamnik) aurait-elle donné des ailes aux Mulhousiennes ? Magali Magail n’en doute pas : « C’est un quart de finale qui peut nous ouvrir les portes d’une demi-finale… C’est forcément un événement pour les joueuses. J’ai le sentiment que tout le monde se mobilise pour ce rendez-vous. Maintenant, l’erreur serait que les filles se mettent une pression excessive » Victorieuses à l’aller (3-1), les postières bénéficient d’une petite marge de sécurité. Et si elles rééditent la prestation réalisée face à Istres en réduisant le déchet de fautes directes (26), la supériorité mulhousienne sera difficilement contestable.

Article signé Christian Entz

Calendrier

LE 19/11/2017 17:00 Mulhouse | St-Raphaël
LE 24/11/2017 19:00 Venelles | Mulhouse
LE 28/11/2017 20:00 Terville Florange (Elite) | Mulhouse

Classement

PTS MJ G P
1.Béziers 12 5 4 1
2.RC Cannes 12 5 4 1
3.Mulhouse 11 5 4 1
4.St-Raphaël 11 5 3 2
5.Le Cannet 10 5 4 1
6.SF Paris St-Cloud 8 5 3 2
7.Evreux 7 5 2 3
8.Venelles 6 5 2 3
9.Vandoeuvre Nancy 5 5 2 3
10.Nantes 5 5 1 4
11.Chamalières 2 5 1 4
12.Quimper 1 5 0 5
Tous les résultats