ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L'Alsace du 13/02/14 : Magali Magail : « En jouant ainsi on ne craint personne »

La qualification mulhousienne pour les demi-finales de la Coupe d’Europe, obtenue mardi aux dépens des Slovènes de Kamnik, a confirmé le potentiel d’un groupe postier capable de se transcender dans les grandes occasions.

Difficile d’imaginer que cette équipe slovène, malmenée mardi au Palais (25-10, 25-12, 26-24) a réussi à infliger un 25-13 à l’ASPTTM au match aller et à soutenir la comparaison (25-22) durant deux manches à Kamnik.

En marge de la pression que les coéquipières d’Armelle Faesch ont su exercer sur le Calcit Kamnik, tant au service qu’au filet et en défense, il y a aussi une question de moyens qu’il convient de considérer. Après l’expérience du déplacement en Roumanie (au tour précédent), douloureux pour certaines avec cinq heures de minibus au petit matin pour prendre un vol low cost à Bruxelles, le voyage en Slovénie avait été autrement plus reposant avec 48 heures de récupération sur place. À l’inverse, les Slovènes sont venues à Mulhouse en effectuant le voyage via Munich, la veille, en minibus. Soit 850 km qui ont pesé à l’heure du verdict. « À cela, on a été un peu perdu dans cette grande salle » , avoue Gasper Ribic, le coach.

À Kamnik, le leader du championnat slovène évolue dans un gymnase dont le volume correspond à celui de la salle Erbland avec un plafond très bas. Or, au palais, les Mulhousiennes se sont bien gardées de laisser du temps aux Slovènes pour trouver leurs repères dans ce grand espace.

« Ici, c’est moi la patronne ! »

« On ne pouvait pas imaginer un scénario pareil, avoue Magali Magail, le coach postier. Nous avons pris la maîtrise du match d’entrée sans jamais laisser de répit à l’adversaire jusqu’à la qualification. Il y a une séquence que j’ai trouvée particulièrement déterminante. Au premier point slovène (1-1), obtenu sur une balle placée en première main de la jeune passeuse – Eva Mori -, Armelle – Faesch – a répliqué sur l’échange suivant de la même manière. Le message était clair… Ici, c’est moi la patronne ! »

Concernant la teneur de la prestation mulhousienne, il convient également de considérer le contexte de ce match avec l’envie et l’ambiance que génère la Coupe d’Europe. Trois fois l’ASPTTM s’est sublimée cette saison… Trois fois en Coupe d’Europe (Bielsko-Biala, Târgu-Mures, Kamnik) et trois fois dans un Palais bien garni.

« Vous êtes le meilleur public qui puisse exister »

« Jouer devant 3000 personnes, c’est le top » confirme Armelle Faesch. Quant à Lana Dabic, qui a assuré la passe au 3e set, elle a rendu un hommage sincère au public. « Merci pour cette ambiance extraordinaire et pour votre soutien. Vous êtes le meilleur public qui puisse exister. On ne serait jamais allé aussi loin sans vous ! » a posté la jeune Serbe sur sa page Facebook.

Pour submerger Kamnik (25-10, 25-12), l’ASPTTM a usé de son service (11 aces), de son block (9 contres gagnants), de sa défense et de l’efficacité offensive de Kristy Jaeckel (12/22), Petya Tsekova (11/22), Ana Lazarevic (7/19) et Alina Albu (6/9) tout en déplorant un très maigre déchet de 12 fautes directes dont 5 au service. « En jouant ainsi, on ne craint personne ! » déclare Magali Magail. Le retour aux affaires courantes, malgré un contexte confidentiel samedi (18 h 30) à Évreux, ne saurait s’apparenter à un faux pas au risque d’écorner la belle image du moment.

Article signé Christian Entz

Calendrier

LE 24/11/2017 19:00 Venelles | Mulhouse
LE 28/11/2017 20:00 Terville Florange (Elite) | Mulhouse
LE 02/12/2017 20:00 Mulhouse | RC Cannes

Classement

PTS MJ G P
1.Béziers 15 6 5 1
2.RC Cannes 15 6 5 1
3.Mulhouse 14 6 5 1
4.St-Raphaël 11 6 3 3
5.Le Cannet 10 6 4 2
6.Venelles 9 6 3 3
7.SF Paris St-Cloud 8 6 3 3
8.Nantes 8 6 2 4
9.Evreux 7 6 2 4
10.Vandoeuvre Nancy 5 6 2 4
11.Quimper 4 6 1 5
12.Chamalières 2 6 1 5
Tous les résultats