Retrouvez-nous sur Facebook Twitter

ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’Alsace du 14/03/15 : ASPTT Mulhouse : un exploit pour rêver encore

Grand classique des années 2007 à 2012, quand Mulhousiennes et les incontestables championnes de France (depuis 1998) se rencontraient cinq à six fois dans l’année, le choc ASPTTM-Cannes de ce soir (à 20h) risque fort d’être unique au Palais des sports cette saison. Raison de plus pour le savourer!

L’éventualité que ce match ASPTTM-Cannes soit le seul au Palais des sports cette saison repose sur le bilan comptable, forcément provisoire, du moment. Au sein du club postier, nul n’est exempt de réalisme. Mais tant que le couperet ne sera pas tombé, du président à la dernière des remplaçantes, chacun s’accroche au minuscule espoir qui subsiste. À savoir, rester 6e et réussir le sans-faute en play-off pour retrouver Cannes en finale, ou alors bénéficier d’un faux pas de Saint-Cloud ou Nantes, pour raccrocher la 5e place qualificative pour la prochaine Coupe d’Europe et, éventuellement, retrouver les Cannoises en demi-finales. À cette fiction, Magali Magail s’obstine à y croire quand elle avoue « si on prend quelque chose à Cannes, on peut encore espérer sortir une autre équipe pour la 5e place ». D’un autre côté, le coach postier accorde, également, des circonstances atténuantes aux siennes sans les dispenser d’un exploit en affirmant : « Cannes, c’est le seul match de la saison où on n’a rien à perdre… Tout ce que je veux c’est que chacune se donne pleinement pour n’avoir aucun regret ! »

À la poursuite d’octobre 2011

Pour ce match forcément au sommet, les Mulhousiennes sont annoncées au grand complet derrière une Tanja Bokan qui ne sera pas la moins motivée face à ses anciennes couleurs. Stéphanie Niemer a été excellente face à Nantes et l’alternance à la passe, entre Armelle Faesch et Lauren Plum, pour le moins bénéfique. Et pour peu que la réception tienne, autour de Marielle Bousquet, Ana Lazarevic et Léa Soldner, et que les centrales, Alina Albu et Olga Trach, assurent au block, pourquoi ne pas rééditer le coup du 22 octobre 2011, date de la dernière victoire de l’ASPTTM face à Cannes (16-14 au tie-break !)

Le RC Cannes sans Victoria Ravva

Du côté cannois, les priorités ne sont pas les mêmes qu’à Mulhouse. « Nous sommes déjà assurés de terminer la première phase en tête et, samedi prochain, nous jouons la finale de la Coupe de France , explique Yan Fang, le coach cannois. Notre objectif c’est cette prochaine finale et les play-offs. Il m’est d’autant plus facile de faire tourner l’effectif que nos remplaçantes sont bonnes et méritent leur temps de jeu ». À Venelles, il y a quinze jours, Tom Logan était au repos… Le week-end dernier, c’était au tour de Juliann Faucette et de Victoria Ravva de rester dans les gradins. Hier, le coach cannois se voulait discret sur les éventuelles absentes avant de confier que l’emblématique capitaine des Cannoises, Victoria Ravva, ne serait pas du voyage. En d’autres temps, cette seule absence aurait suffi à inverser la tendance. Aux Mulhousiennes de faire en sorte que leur présent soit toujours digne de leur passé !

ASPTT Mulhouse – RC Cannes, ce soir 20h au Palais des sports. ASPTTM : Armelle Faesch (1,83m, France, P, 33ans) ; Lauren Plum (1,76m, USA, P, 23ans) ; Ana Lazarevic (1,86m, Serbie, R/A, 23ans) ; Stephanie Niemer (1,86m, USA, A/R, 25ans) ; Tatjana Bokan (1,85m, Monténégro, A/R, 26ans) ; Kama Diarra (1,81m, France, A/R, 20ans) ; Petya Tsekova (1,89m, Bulgarie, AP, 28ans) ; Lara Davidovic (1,83m, France, AP, 17ans) ; Olga Trach (1,88m, Ukraine, CC, 25ans) ; Alina Albu-Ilie (1,90m, Roumanie, CC, 31ans) ; Noémie Cély (1,81m, France, CC, 20ans) ; Marielle Bousquet-Rollet (1,76m, France, lib, 29ans) ; Léa Soldner (1,74m, France, lib, 19ans). Entr : Magali Magail. RC Cannes : Mareen Apitz (1,83m, Allemagne, P, 26ans) ; Ilka Van de Vyver (1,79m, Belgique, P, 20ans) ; Sanja Bursac (1,76m, Serbie, A/R, 24ans) ; Maret Grothues (1,81m, Pays-Bas, A/R, 26ans) ; Yukiko Ebata (1,76m, Japon, A/R, 24ans) ; Alexandra Lazic (1,85m, Suède, A/R, 20ans) ; Juliann Faucette (1,88m, USA, attaquante, 25ans) ; Nneka Onyejekwe (1,88m, Roumanie, CC, 24ans) ; Clary Wopat (1,86m, USA, CC, 22ans) ; Déborah Ortschitt (1,66m, France, lib, 27ans) ; Logan Tom (1,86m ; USA ; A/R ; 33 ans) ; Romane Ruiz (1,78m ; France ; L ; 18 ans). Entr : Yan Fang

Article signé Christian Entz

 

Calendrier

Fin de saison

Classement

PTS MJ G P
1.Mulhouse 52 22 18 4
2.Le Cannet 50 22 16 6
3.Béziers 49 22 17 5
4.Nantes 45 22 15 7
5.RC Cannes 43 22 14 8
6.St-Raphaël 32 22 11 11
7.Venelles 29 22 9 13
8.SF Paris St-Cloud 26 22 10 12
9.Evreux 24 22 7 15
10.Vandoeuvre Nancy 21 22 7 15
11.Quimper 18 22 6 16
12.Terville Florange 7 22 2 20
Tous les résultats