ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L'Alsace du 17/11/14 : ASPTTM : première défaite et premiers doutes

L’ASPTT Mulhouse a concédé sa première défaite de la saison (1-3), samedi soir, face au Cannet qui avait bien préparé son coup. La réception, le block et l’attaque en bout de filet figurent au banc des accusés.

Il y a un an à Mulhouse, le 9 novembre 2013, Le Cannet avait déjà effectué pareille entame pour surprendre les Mulhousiennes. A la seule différence que ces dernières, à 22-22 dans la 2e manche, avaient réagi pour inverser la tendance et finalement remporter le match (3-1).

Samedi soir, la réaction a été à peine plus tardive, à trois points près, mais avec un handicap de deux sets déjà trop conséquents pour empêcher les Cannetaises de s’offrir une victoire importante dans la perspective des play-offs. De toute évidence, le staff italien du Cannet emmené par Riccardo Marchesi avait bien préparé son coup en mettant en boite Stéphanie Niemer (0/7 et 1/8) et Tanja Bokan (1/11 et 1/9) dans les premier et dernier sets particulièrement symboliques de l’impuissance des principales attaquantes mulhousiennes. Et, pourtant, c’est elles qui avaient été les artisans du gain postier dans la 3e manche avec la bonne initiative de Magali Magail qui avait changé les positions de ses joueuses. Notamment Tanja Bokan placée en pointe – en opposition avec la passeuse – et Stéphanie Niemer placée à côté de Lauren Plum qui venait de suppléer Armelle Faesch à la passe.

« On a bonifié le contre adverse »

« On a bonifié le contre adverse – crédité de 16 blocks gagnants – ne cache pas le coach postier. En face la 7 – l’Américaine Cassidy Lichtman – a cherché les doigts de nos contreuses pour jouer le block-out. Et nous, nous n’avons pas fait l’effort d’éviter le contre ». Facilement encline à la langue de bois, Magali Magail ne cache pas, cette fois, sa colère. « Nous avons bien commencé le match jusqu’à 10-10 dans le 1er set avant de laisser l’adversaire prendre confiance. Et pendant deux sets, à aucun moment nous n’avons été présentes dans les duels ».

Le plus détestable dans ce match, c’est que les débats ont été particulièrement plaisants et acharnés à l’entame du match et dans les deux derniers sets, sous l’impulsion d’une dynamique Lauren Plum à la passe, et avec les exploits défensifs de Marielle Bousquet toutefois moins heureuse en réception. C’est d’ailleurs dans ce registre que l’ASPTTM a perdu ses dernières illusions. À 18-14 au 4e set, alors que les Mulhousiennes semblaient prendre la mesure des Cannetaises, Magali Magail sollicitait Léa Soldner en réception pour permettre Stéphanie Niemer de souffler. Prise pour cible, la jeune espoir souffrait sous le service du Cannet à l’origine du renversement de situation avec un 7 à 0 fatal (18-21). « Léa avait sauvé des ballons importants en défense en fin de 3e set. Ce qui nous avait permis de gagner » explique Magali Magail pour justifier de son choix.

« Dès l’échauffement, je trouve que nous avons manqué de punch » avoue Armelle Faesch, la passeuse. Sans pour autant en comprendre la raison ».

« Je suis très content du spectacle produit pendant deux sets… Malheureusement, les beaux et longs échanges ont rarement été à notre avantage, constate le président Daniel Braun. Par rapport à la saison dernière, je pensais que nous avions résolu le problème mental du collectif… Mais en menant 18-14, pour finalement perdre, j’en doute ! » On pourra toujours plaider la faute « à pas de chance ». Ce qui a été le cas pour Alina Albu, une fois de plus exempte de reproches avec Olga Trach, mais dont la seule faute directe en attaque s’est produite au pire moment (à 20-22 au 4e set). « Nous avons grillé un joker… À nous d’aller récupérer les points ailleurs » positive Magali Magail. Et pourquoi pas au Hainaut, dès demain, en Coupe de France !

Article signé Christian Entz

Calendrier

LE 16/12/2017 20:00 Le Cannet | Mulhouse
LE 06/01/2018 19:00 Mulhouse | Vandoeuvre Nancy
LE 13/01/2018 20:30 Béziers | Mulhouse

Classement

PTS MJ G P
1.RC Cannes 26 10 9 1
2.Béziers 25 10 9 1
3.Mulhouse 21 10 7 3
4.Venelles 17 10 6 4
5.Le Cannet 15 10 5 5
6.SF Paris St-Cloud 14 10 5 5
7.St-Raphaël 14 10 4 6
8.Evreux 14 10 4 6
9.Nantes 12 10 3 7
10.Vandoeuvre Nancy 10 10 4 6
11.Quimper 9 10 3 7
12.Chamalières 3 10 1 9
Tous les résultats