Retrouvez-nous sur Facebook Twitter

ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L'Alsace du 19/04/14 : L’ASPTT Mulhouse à quitte ou double

Les volleyeuses mulhousiennes disputent ce soir à 20 h à Nantes le match d’appui pour accéder aux demi-finales des play-offs de la Ligue A féminine. Le pari n’est pas simple mais pas plus délicat que les retournements de situations vécus par le passé à Albi, au Cannet et à Béziers.

Dire que l’ASPTT Mulhouse se porte mieux depuis sa victoire de mercredi dernier contre Nantes tient du plus bel euphémisme. « Tout le monde a mieux dormi , ne cache pas Magali Magail. On peut faire ce qu’on veut… Mais quand on perd comme on a perdu pendant presque deux mois – ndlr : 53 jours sans victoire depuis le 22 février – ça devient une psychose ! »

« Ce qui est certain, c’est que nous avons retrouvé notre Kristy de la Coupe d’Europe »

Relancées dans la course aux demi-finales depuis leur succès de cette semaine face aux Nantaises (3-1), les Mulhousiennes entendent profiter de la chance offerte. « Ce qui est certain, c’est que nous avons retrouvé notre Kristy – l’Américaine Jaeckel – de la Coupe d’Europe , avoue le coach. À l’entraînement, c’est flagrant… Il n’y a plus le moindre doute dans sa tête ! Or, tout le monde sait que Kristy c’est notre moteur. Maintenant, ce qu’il faudrait, c’est que deux ou trois autres joueuses suivent dans cette dynamique. Je vais leur demander de ne pas penser à l’enjeu… Faire en sorte qu’elles s’amusent et on fera les comptes après ! »

Entre les deux matches aller et retour, les données mulhousiennes ont beaucoup changé. Le contre mulhousien inexistant à Nantes (4 blocks) a fait son œuvre au Palais (13 blocks). Le service, malgré un déchet conséquent, a été plus agressif. La réception a gagné en stabilité et l’attaque a enregistré une hausse de 15 % en terme d’efficacité grâce, entre autres, aux statistiques exceptionnelles de Kristy Jaeckel (31 points sur 49 attaques tentées). Et pour peu que la défense trouve une solution face aux schémas offensif nantais, une performance postière sur les bords de l’Atlantique n’aurait rien d’utopique.

Exception faite pour la défaite du match aller, samedi dernier, l’ASPTTM s’y est imposée à chaque fois ces trois dernières saisons. « Nous aurons la même pression que mercredi, explique Magali Magail. Sauf que Nantes sera cette fois dans la même situation que nous. Également obligé de gagner pour aller en demi-finale… Or, nous, nous avons déjà vécu pareille situation ! »

En l’occurrence, l’histoire fait état de six finales de play-offs pour l’ASPTTM où, cinq fois sur six, les Mulhousiennes sont allées chercher leur qualification à l’extérieur (2007: 3-0 à Albi ; 2008: 3-2 au Cannet ; 2010: 3-2 au Cannet ; 2011: 3-0 au Cannet ; 2012: 3-1 à Béziers). Armelle Faesch, seule rescapée du groupe de 2007, fera son discours de capitaine en connaissance de cause pour avoir œuvré à l’occasion de chacun de ces exploits. Ce soir, trois fois 25 points, donnerait lieu au même souvenir à raconter pour plus tard !

Les équipes

Nantes : Mirna Basic, Nikoletta Koutouxidou, Els Vandesteene, Ariel Turner, Clémentine Druenne, Veronica Minati, VictoriaFoucher, Angie Bland, Sherri Williams, Marion Gauthier-Rat, Luiza Ungerer,. Entr : Sylvain Quinquis.

Article signé Christian Entz

ASPTT Mulhouse : Armelle Faesch, Lana Dabic, Anna Lazarevic, Kristy Jaeckel, Petya Tsekova, Alexia Djilali, Alina Albu-Ilie, Iulia Ferulik, Marielle Bousquet, Delphine Nercher. Entr : Magali Magail.

Calendrier

Fin de saison

Classement

PTS MJ G P
1.Mulhouse 52 22 18 4
2.Le Cannet 50 22 16 6
3.Béziers 49 22 17 5
4.Nantes 45 22 15 7
5.RC Cannes 43 22 14 8
6.St-Raphaël 32 22 11 11
7.Venelles 29 22 9 13
8.SF Paris St-Cloud 26 22 10 12
9.Evreux 24 22 7 15
10.Vandoeuvre Nancy 21 22 7 15
11.Quimper 18 22 6 16
12.Terville Florange 7 22 2 20
Tous les résultats