Retrouvez-nous sur Facebook Twitter

ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L'Alsace du 20/12/13 : Les Mulhousiennes en vraies pros

L’ASPTT Mulhouse a disposé facilement de Walferdange (3-0), hier soir au Luxembourg, pour se qualifier pour les 8es de finale de la Challenge Cup européenne.

La grande-duchesse était annoncée, hier soir, dans la salle omnisports de Walferdange, baptisée du nom du prince Henri. Finalement, les postières, expéditives à souhait, ne lui en ont pas laissé le temps… En 70 minutes, les locataires du Palais mulhousien avaient plié l’affaire pour obtenir leur billet pour les huitièmes de finale, où elles retrouveront les Roumaines du CSU Targu Mures à la mi-janvier.

La grande différence entre le match aller et celui d’hier s’est située dans l’anticipation. Autant à Mulhouse, les coéquipières d’Armelle Faesch ont découvert leurs adversaires en jeu, autant à Walferdange elles savaient à quoi s’en tenir. À l’image d’un contre crédité de quatre points gagnants au 1er set, soit autant que sur l’ensemble du match aller, l’ASPTTM a réussi dans son entreprise pour présenter un jeu propre et limiter son déchet notamment en attaque (12/20 au 1er set).

Lana Dabic a séduit

Initialement, Walferdange y a cru… Nora Kalich a cherché la ligne, la passeuse polonaise Aleksandra Ondelj a tenté d’accélérer au centre, Nathalie Braas a joué d’adresse et Betty Hoffmann a lâché son bras. Mais à 2-4, sur une première main d’Armelle Faesch, cette dernière a pris le service pour le garder jusqu’à 2-8. Le ton était donné. Pour faire bonne mesure, Kristy Jaeckel a rajouté une couche à l’engagement (3-11), avant la démonstration des Yulia Ferulik (7-19) et Petya Tsekova préposées à la conclusion (11-25).

Bien qu’il n’était pas nécessaire de ménager Armelle Faesch, Magali Magail sollicitait Lana Dabic à la passe sans que le rendement mulhousien n’en souffre dans ce 2e set. Bien au contraire d’ailleurs. Avec beaucoup de talent, la jeune Serbe a remarquablement démarqué ses attaquantes, dont sa compatriote Ana Lazarevic particulièrement efficace dans cette manche (6/10 en attaque). Menée 2-0, l’ASPTTM a bénéficié de l’insolente réussite d’Alina Albu au service pour se relancer (2-9) avant d’assurer l’essentiel avec sa défense où Marielle Bousquet a régné (6-16, 11-22, 14-25).

Agressives au service, avec une mention particulière pour Ana Lazarevic et Delphine Nercher, créditées respectivement de 4 et 5 aces au 3e set, les Mulhousiennes ont ruiné à la base les derniers espoirs locaux. Ana Lazarevic avait entamé une œuvre (1-0, 1-7) que Delphine Nercher allait parachever (6-16, 6-25). Pour la petite histoire et malgré l’ampleur du score, le désir de Magali Magail n’a, pourtant, pas été respecté. Le coach voulait effacer le 25-4, infligé par les Turques d’Ankara à l’ASPTTM en Ligue des champions. On peut toujours mieux faire… Mais hier soir, il est vrai dans un contexte facile, les Mulhousiennes ont fait très fort !

Calendrier

LE 22/10/2017 17:00 Vandoeuvre Nancy | Mulhouse
LE 28/10/2017 20:00 Mulhouse | Béziers
LE 03/11/2017 20:00 Mulhouse | Evreux

Classement

PTS MJ G P
1.Béziers 3 1 1 0
2.SF Paris St-Cloud 3 1 1 0
3.Mulhouse 3 1 1 0
4.RC Cannes 3 1 1 0
5.Le Cannet 2 1 1 0
6.Evreux 2 1 1 0
7.Quimper 1 1 0 1
8.St-Raphaël 1 1 0 1
9.Vandoeuvre Nancy 0 1 0 1
10.Chamalières 0 1 0 1
11.Venelles 0 1 0 1
12.Nantes 0 1 0 1
Tous les résultats