Retrouvez-nous sur Facebook Twitter

ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L'Alsace du 22/10/13 : Des Polonaises porte-bonheur pour les Mulhousiennes

L’ASPTT Mulhouse retrouve la Coupe d’Europe, ce soir à 20h au Palais des sports, face aux Polonaises de Bielsko-Biala. Leurs trois derniers vainqueurs en Coupe d’Europe ont, à chaque fois, remporté le titre.

Digne ambassadeur d’un volley magique, qui a produit les légendaires Sliwa, Worek, Swieniewicz, Glinka et autres Skorowonska, Bielsko-Biala appartient aux grands clubs d’Europe. Son palmarès fait état de vingt participations en Coupe d’Europe dont treize de rang pour ces treize dernières saisons. Et, curieusement, c’est à chaque fois le futur champion d’Europe qui a éliminé Bielsko-Biala ces trois dernières années. En l’occurrence, le Vakifbank Istanbul (en play-off de la Ligue des champions 2011), Busto-Arsizio (en quart de finale de la CEV en 2012, après avoir éliminé Ankara et Ekaterinbourg) et Muszyna (lors du challenge tour de la CEV 2013). De quoi donner des idées aux Mulhousiennes !

« Nous sommes surtout conscientes d’avoir hérité, d’entrée, du gros morceau de notre tableau , avoue Magali Magail, le coach postier. Ce qui n’est pas plus mal… Soit on passe et on s’ouvre ainsi les portes pour les quarts, soit on perd et on ira rebondir en Challenge Cup ».

Le premier souci des Mulhousiennes, c’est que le volley-ball polonais est considéré comme supérieur en termes de qualité par rapport au jeu français. Le cas d’Anna Rybaczewski est d’ailleurs symbolique. Dans le championnat français, cette dernière est une référence dans le domaine de la réception. Dans son club de Siodemka Legionovia, elles sont trois à la précéder en terme d’efficacité.

« La magie de la Coupe d’Europe fait son effet ! »

Cependant, ce constat ne doit pas effacer le dernier verdict des championnats d’Europe qui a vu l’équipe de France atteindre les quarts de finale, aux dépens de la République Tchèque (3-2). À l’inverse, les Polonaises ont perdu face aux Tchèques (2-3) pour échouer dans le play-off face à l’Italie (0-3). Or, de l’équipe de Bielsko-Biala, aucune Polonaise ne figure en sélection nationale. La réception ne serait donc pas aussi stable que la réputation des Wojtowicz et autres Lyskiewicz ne le suppose. En revanche, le potentiel offensif semble énorme quand on sait que les deux meilleures marqueuses du championnat polonais, Heike Beier et Helena Horka, sont à Bielsko Biala et que la centrale Malgorzata Lis (5e ) complète avantageusement ce tir groupé. « On sait que cela va être dur mais c’est aussi ce qui fait la valeur de ce challenge, confie Magali Magail. J’ai senti beaucoup de présence ces derniers jours à l’entraînement et, surtout, une grosse envie… La magie de la Coupe d’Europe fait son effet ! »

Les Mulhousiennes d’Armelle Faesch, qui sont toujours en quête d’une première victoire face à un club polonais en Coupe d’Europe, tiennent là l’occasion d’y remédier !

Article signé Christian Entz

Calendrier

LE 22/10/2017 17:00 Vandoeuvre Nancy | Mulhouse
LE 28/10/2017 20:00 Mulhouse | Béziers
LE 03/11/2017 20:00 Mulhouse | Evreux

Classement

PTS MJ G P
1.Béziers 3 1 1 0
2.SF Paris St-Cloud 3 1 1 0
3.Mulhouse 3 1 1 0
4.RC Cannes 3 1 1 0
5.Le Cannet 2 1 1 0
6.Evreux 2 1 1 0
7.Quimper 1 1 0 1
8.St-Raphaël 1 1 0 1
9.Vandoeuvre Nancy 0 1 0 1
10.Chamalières 0 1 0 1
11.Venelles 0 1 0 1
12.Nantes 0 1 0 1
Tous les résultats