Retrouvez-nous sur Facebook Twitter

ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L'Alsace du 22/12/14 : L’ASPTTM sans défense

Sans Alina Albu mais avec Stéphanie Niemer, les volleyeuses mulhousiennes n’ont jamais été en mesure de contester la supériorité des championnes de France, hier soir à Cannes. Ces dernières sont désormais en vacances jusqu’au 26 décembre en attendant la reprise, face à Paris, le 3 janvier.

Pour Noémie Cély, cette soirée restera gravée dans sa mémoire, même si les Mulhousiennes n’ont pas réussi à prendre un seul set aux invincibles Cannoises. Pourtant pour son premier match de titulaire, Magali Magail ayant préféré ne pas prendre de risques avec Alina Albu, la jeune centrale gardera de ce déplacement sur les bords de la Croisette de belles images comme celles notamment de se retrouver face à Victoria Ravva. La blessure au dos de l’Américaine Niemer n’était pas faite non plus pour arranger les affaires des Mulhousiennes qui ont cédé en trois manches face aux leaders du championnat.

Dans ce Palais des Victoires que les Alsaciennes connaissent bien maintenant, la partie est plutôt bien engagée Lazarevic trouvant quelques failles dans la défense azuréenne (1-3). Les Cannoises, toujours privées de leur Américaine Faucette (déchirure au mollet), ne sont pas au mieux en ce début de rencontre et commettent quelques fautes directes au service. Un faux départ qui offre aux Alsaciennes l’opportunité de virer en tête au premier temps-mort technique (7-8). Ce sera la dernière fois que les Mulhousiennes auront l’avantage aux points car Ravva sera la première à relancer ses équipières. Tom et Wopat n’auront qu’à suivre le chemin tracé par leur capitaine (25-16).

Les Cannoises enfoncent un peu plus le clou dès le changement de terrain (6-1). Les quelques supporters alsaciens commencent à s’inquiéter, mais leurs joueuses vont reprendre un peu de hauteur et recoller au score (10-8). Sur chaque point gagnant les Alsaciennes retrouvent de la vigueur et elles vont faire de la résistance jusqu’au bout de cette deuxième manche (22-19). Fang procède à quelques changements et c’est l’Américaine Tom qui va s’offrir le luxe de conclure (25-19).

Pour débuter le troisième set, le coach cannois opte pour un changement de passeuse, laissant Apitz sur la touche au profit de la jeune belge Van de Vyver. La pause semble avoir fait du bien aux joueuses de Mulhouse qui reviennent sur le terrain avec plus d’agressivité. Tsekova va même redonner un léger avantage à ses coéquipières (8-9) avant que Van de Vyver ne remette un peu d’ordre dans la maison cannoise sur une deuxième main et un block gagnant (11-9). Tout sera encore possible pour les filles de Magali Magail qui entendent bien se battre jusqu’au bout et pourquoi pas arracher un set à leurs adversaires. Elles en seront tout près sans cette faute directe qui va permettre aux Azuréennes de se relancer (21-19). Le match venait de basculer définitivement pour les partenaires de Victoria Ravva qui n’allaient plus rien lâcher. Wopat, Bursac et Lazic achevaient le travail, laissant quelques regrets aux Mulhousiennes qui sont entrées bien trop tardivement dans cette rencontre (25-19).

Article signé Katherine Natton

Calendrier

Fin de saison

Classement

PTS MJ G P
1.Mulhouse 52 22 18 4
2.Le Cannet 50 22 16 6
3.Béziers 49 22 17 5
4.Nantes 45 22 15 7
5.RC Cannes 43 22 14 8
6.St-Raphaël 32 22 11 11
7.Venelles 29 22 9 13
8.SF Paris St-Cloud 26 22 10 12
9.Evreux 24 22 7 15
10.Vandoeuvre Nancy 21 22 7 15
11.Quimper 18 22 6 16
12.Terville Florange 7 22 2 20
Tous les résultats