Les Mulhousiennes de l’Euro en verve

Publié le

Curieux paradoxe ! Pour la première fois depuis 2001, dans l’histoire des championnats d’Europe, l’ASPTT Mulhouse est absente sur le roster de l’équipe de France même si Héléna Cazaute, Mulhousienne jusqu’en juin dernier mais désormais sous contrat avec Chieri, en est la capitaine. Pourtant, l’ASPTT Mulhouse n’a encore jamais été aussi bien représentée dans un championnat d’Europe avec cinq joueuses dont quatre promises aux huitièmes de finale.

ASPTT Mulhouse, club de volley-ball

Comme l’équipe de France, emmenée par la Colmarienne Isaline Sager-Weider (à l’ASPTTM de 2007 à 2013) et Héléna Cazaute, victorieuse ce mercredi de l’Azerbaidjan (3-1) et qualifiée de ce fait pour les huitièmes de finale, la Belgique, la Suède et l’Allemagne sont tout aussi sûres d’atteindre le top 16 européen. En fait, Georgia Lamprousi sera la seule Mulhousienne du moment à ne pas franchir le cap des poules au sein d’une équipe de Grèce qui aura raté le coche face à l’Espagne (2-3).

Pour le reste, François Salvagni, le coach mulhousien, est en droit de se frotter les mains. Titularisées dans le six majeur allemand, la passeuse Pia Kästner et Kimberly Drewniok(18/31 en attaque, 1 ace et 2 contres gagnants) ont été les grands artisans du large succès allemand de ce mercredi aux dépens de l’Espagne (3-0). Tout aussi performante, la centrale Silke Avermaet confirme également les promesses belges. Avec la complicité de Britt Herbots (à l’ASPTTM en 2017/2018), Silke Avermaet a beaucoup contribué à l’exploit belge face à la Russie (3-2) avec 69 % de réussite offensive (9/13 en attaque et 1 ace). Quant à Anna Haak, elle est sur un nuage avec la Suède. Qualifiée pour la première fois dans un championnat d’Europe, la Suède a poussé la plaisanterie jusqu’à sortir de sa poule aux dépens de la Finlande et de la Roumanie. Dans le match décisif face à la Roumanie (3-0), Anna Haak a signé sa meilleure performance de la semaine (11/18 en attaque, 3 contres gagnants et 1 ace). Avec les 22 points d’Isabelle, les deux sœurs Haak ont inscrit 37 points sur les 50 à l’actif de la Suède. Et, comble de bonheur pour les sœurs Haak, elles se retrouveront à Plovdiv, face à la Bulgarie (ce samedi en 8es de finale), dans le même théâtre qui les a vues s’illustrer avec le Vakifbank Istanbul et l’ASPTT Mulhouse en Ligue des champions avec un titre de MVP pour chacune. Quant à l’équipe de France, après avoir croisé la Belgique et Silke Avermaet ce jeudi, elle peut se préparer à affronter les redoutables Italiennes, ce dimanche, en huitièmes de finale.

Christian Entz