ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

Après les reines, voilà les dauphines!

Victorieuse le week-end dernier des Cannoises (3-0), championnes de France en titre, l’ASPTT Mulhouse accueille ce samedi (à 20h) au Palais des sports, les Nantaises vice-championnes de France qui prendront part à la Ligue des champions à partir du 19 novembre prochain.

Le haut-niveau est toujours d’actualité au Palais des sports où l’ASPTT Mulhouse passera sans transition du champion à son dauphin. Comme les Mulhousiennes, les Nantaises sont toujours invaincues en championnat  et restent sur trois succès : à Aix/Venelles (3-2), face à Terville/Florange (3-0) et Marcq-en-Baroeul (3-0).

Le fait que Mulhousiennes et Nantaises aient joué Marcq-en-Baroeul à quatre jours d’intervalle les comparaisons sont possibles et confirment un écart minime entre les deux équipes. A l’extérieur, l’ASPTTM lâche un set aux Nordistes (25-27) avant de s’imposer crescendo (25-23, 25-21, 25-19) tandis que Nantes, à domicile, réalise le sans-faute tout en ayant souffert durant deux sets (26-24, 25-12, 27-25). Quant aux statistiques, elles sont tout aussi équilibrées. L’ASPTTM enregistre 47% de réussite offensive contre 44% à Nantes ou encore 8 services gagnants (en quatre sets) à 5 (en trois sets). Seul le bloc postier, encore impressionnant samedi dernier face à Cannes (11 contres gagnants) est à l’avantage des Mulhousiennes (14 à 9). Ce qui peut paraître paradoxal dans la mesure où Nantes aligne le nouveau phénomène du volley français dans ce registre : Amandha Sylves.

Au même titre qu’Héléna Cazaute, la réceptionneuse-attaquante la plus puissante que l’équipe de France ait connue, que la centrale Léandra Olinga-Andéla ou la libéro Léa Soldner, les Bleues peuvent compter sur une nouvelle pépite. Amandha Sylves est une jeune Guadeloupéenne de l’Ile Saint-Martin qui fêtera ses 19 ans en décembre prochain. Après avoir été pensionnaire du Pôle Espoir de Boulouris et du Centre national (IFVB) à Toulouse, elle vient de signer son premier contrat professionnel à Nantes pour devenir une titulaire indiscutable malgré la solide concurrence que représentent l’Américaine Lauren Schad, la Sénégalaise Emelda Piata Zessi et Lisa Lecouls. En trois matches, Amandha Sylves compte déjà 10 contres et 9 services gagnants avec des pourcentages offensifs très respectables (62% et 50%) sur ses deux derniers matches respectivement face à Aix/Venelles et Marcq-en-Baroeul. Face à une équipe mulhousienne qui a su se sublimer aux dépens des championnes de France et aux côtés des Nantaises calibrées pour la Ligue des champions, Amandha Sylves sera une attraction de plus pour faire du prochain ASPTT Mulhouse-Nantes un rendez-vous incontournable.

Christian Entz

Gros plan sur Nantes

Arrivées : Vander-Weide (Oregon U, NCAA), Schwabe (Dresde, Allemagne), Tangopi (Chamalières) ; Sylves (France Avenir 2024)

Départs : Annika Albrecht (arrêt), Hana Cutura, Marion Gauthier-Rat (arrêt).

Effectif : Kaisa Alanko (1,73m, Finlande, P, 26), Sarah Lecorsnier (1,76m, France, France, P, 19), Lindsey Vander-Weide (1,90m, USA, A/R, 22), Katharina Schwabe (1,80m, Allemagne, A/R, 26), Odette Ndoye (1,79m, France, A/R, 26), Clémentine Druenne (1,79m, France, A/R, 25), Luawé Tangopi (1,78m, France, R/A, 19), Lucille Gicquel (1,90m, France, AT, 22), Lauren Schad (1,88m, USA, CC, 23), Amandha Marine Sylves (1,93m, France, CC, 18), Emelda Piata Zessi(1,90m, Sénégal, CC, 21), Lisa Lecouls (1,81m, France, CC, 22), Tatjana Burmazovic (1,75m Serbie, L, 37), Emma Le Roux (1,72m, France, L, 19). Coach : Cyril Ong

Calendrier

Fin de saison

Classement

PTS MJ G P
1.MULHOUSE 60 24 20 4
2.NANTES 59 24 21 3
3.LE CANNET 55 24 19 5
4.BÉZIERS 54 24 18 6
5.CANNES 54 24 18 6
6.VANDOEUVRE 40 24 14 10
7.MARCQ-EN-BAROEUL 38 24 14 10
8.PAYS D'AIX VENELLES 34 24 11 13
9.ST-RAPHAËL 31 24 10 14
10.TERVILLE FLORANGE 24 24 7 17
11.PARIS ST-CLOUD 18 24 7 17
12.CHAMALIÈRES 17 24 5 19
13.MOUGINS 12 24 4 20
14.FRANCE AVENIR 2024 2 24 0 24
Tous les résultats