ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

Un champion pour se faire les dents

L’ASPTTM-Volley affronte Allianz MTV Stuttgart ce samedi à 18h au Palais des sports

Le lever de rideau des volleyeuses mulhousiennes pour la saison 2019-2020, samedi à 18h au Palais des sports, s’annonce somptueux. Certes, il s’agira d’un match amical dans la foulée d’une série victorieuse (Ostende 3-1, Astérix Beveren 3-0, Sliedrecht 3-1) pour remporter le tournoi de Frasnes en Belgique, mais pas n’importe quel match. Ce n’est, ni plus ni moins, que le champion d’Allemagne qui déposera sa carte de visite au Palais pour une ultime répétition générale avant l’ouverture du championnat face à Chamalières, le 5 octobre prochain.

Fondé en 2007, Allianz Stuttgart a une jeune existence. N’empêche que son palmarès est déjà digne du ténor de la Bundesliga qu’il est depuis une demi-décennie. En marge de ses trois Coupes d’Allemagne (2011, 2015, 2017), Stuttgart est depuis cette année le champion en titre. Un titre remporté avec le précieux concours de la passeuse américaine Madison Bugg, qui orchestre désormais l’ASPTT Mulhouse aux côtés de la Croate Bernarda Brcic, et qui fait suite à quatre finales ratées face à Dresde (2015 et 2016) et Schwerin (2017 et 2018).

Allianz Stuttgart, entraîné par le Grec Giannis Athanasopoulos, prendra part à la Ligue des champions à la rentrée prochaine avec un effectif particulièrement compétitif dont la centrale belge Céline Van Gestel, la passeuse de la sélection nationale allemande Pia Kästner et le trio américain composé de Jennifer Hamson, Jenna Rosenthal et, surtout, d’une certaine Krystal Rivers. Cette dernière n’est autre que la meilleure marqueuse de la Ligue A féminine 2017/2018 du temps où elle portait encore les couleurs de Béziers. Deux autres joueuses sont également de veilles connaissances du championnat français avec la Trinidadienne Channon Thompson (Evreux 2013/2014 et Béziers de janvier à mai 2017) et l’internationale suédoise Alexandra Lazic, artisan du doublé coupe-championnat du RC Cannes en 2013, 2014 et 2015, avant de porter les couleurs du Cannet, finaliste malheureux des play-offs face à l’ASPTT Mulhouse en 2017.

A l’image de son récent succès au tournoi de Frasnes, l’ASPTTM a également de solides arguments à faire valoir cette saison avec les arrivées de Madison Bugg, Bernarda Brcic, Héléna Cazaute, Laura Künzler, Indy Baijens et des coaches italiens François Salvagni et Luca Donati. Cela d’autant que Carli Snyder, Olga Trach, Léandra Olinga-Andela et Léa Soldner sont toujours fidèles au poste. Pour ce match face à Stuttgart, François Salvagni devra toutefois se passer des services de son attaquante de pointe, la Camerounaise Laetitia Moma-Bassoko, qui jouera les Etats-Unis au même moment à Osaka dans le cadre de la World Cup, et de la jeune centrale néerlandaise Indy Baijens victime d’une entorse au pouce.

Christian Entz

Calendrier

LE 23/11/2019 20:00 PARIS SAINT-CLOUD | MULHOUSE
LE 30/11/2019 20:00 MULHOUSE | BÉZIERS
LE 07/12/2019 20:00 LE CANNET | MULHOUSE

Classement

PTS MJ G P
1.MULHOUSE 24 8 8 0
2.NANTES 19 8 7 1
3.BÉZIERS 19 8 6 2
4.CANNES 18 8 6 2
5.LE CANNET 17 8 6 2
6.PAYS D'AIX VENELLES 14 8 4 4
7.VANDOEUVRE 12 8 4 4
8.MARCQ-EN-BAROEUL 11 8 4 4
9.CHAMALIÈRES 10 8 3 5
10.ST-RAPHAËL 8 8 3 5
11.TERVILLE FLORANGE 7 8 2 6
12.PARIS ST-CLOUD 4 8 2 6
13.MOUGINS 3 8 1 7
14.FRANCE AVENIR 2024 2 8 0 8
Tous les résultats