ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

ALSACE DU 06/11/2017 : Un derby sans concession

Malgré une défaite cuisante, les Colmariennes n’ont pas démérité et ont même rivalisé avec les Mulhousiennes par séquences. Ces dernières signent leur 4e succès consécutif et confortent leur première place.

Évidemment le suspense n’a pas duré, mais les volleyeuses de Barrès ont fait le travail sérieusement, la plupart du temps, et ont fait vibrer le public nombreux venu remplir le gymnase. Mais il n’y avait pas de possibilité pour rivaliser sur le long terme avec cette équipe mulhousienne trop pesante en attaque et au service.

Pourtant, le premier set va faire vivre de nombreuses émotions aux joueuses et aux spectateurs. Les débats sont plutôt équilibrés et Meyer réplique aux attaques de Panou (9-11). Mais une première fois, la réception se craquelle et les deuxièmes ballons se perdent. Mulhouse propose en face un volley propre et puissant, mais pas toujours flamboyant. Peu importe, l’écart est fait (13-21). C’est à ce moment que le gymnase prend feu au rythme de la remontée de ses joueuses. Wackenthaler met un ace en coin, Meyer continue à fusiller et Reininger montre une combativité impressionnante (21-23). Au temps mort mulhousien, l’exploit n’est pas loin et les données favorables à une performance locale. Mais dans ce genre de rendez-vous, la moindre erreur se paie cash et les filles de Carré en font l’amère expérience (22-25).

Pour le début du second acte, les Colmariennes se permettent même de prendre les devants et de faire un mini-break quand Reininger et Meyer s’imposent au block (4-1). La suite est plus compliquée, mais reste serrée. Budrak fait jouer son double-mètre ou presque (1,96m) et personne ne peut monter assez haut au contre (6-7). C’est le moment choisi par les Alsaciennes du Sud pour appuyer encore plus sur les services. Gusic en signe cinq d’affilée, Panou sept et le score paraît lourd mais logique (11-25).

Le troisième set sera le moins disputé. L’influx nerveux et l’envie locale s’estompent au fur et à mesure des points et Budrak envoie une mine terrible (4-13). Colmar retombe dans ses travers, avec des ballons rendus trop vite, mal donnés en attaque en marge de soucis de communication. Mais peut-on vraiment le reprocher à ce moment-là ? Panou conclut la partie sur un ace (10-25).

La défaite en trois sets secs était attendue et prévisible pour les Colmariennes. Mais Carré, le coach local, voulait voir de la combativité, de l’envie et de l’orgueil de ses filles et il peut s’estimer heureux de ce côté-là. À ce niveau de jeu, notamment durant le premier acte, la Colmarienne pourrait s’offrir quelques belles victoires rapidement.

La Colmarienne – ASPTT MULHOUSE II 0-3. Salle Barrès. Les sets : 22-25, 11-25, 10-25. Arbitres : MM. Fells et Cosson.

 

Article signé Alain Kauffmann

Calendrier

LE 26/01/2019 20:00 ST-RAPHAEL | MULHOUSE
LE 29/01/2019 20:00 MULHOUSE | QUIMPER
LE 02/02/2019 19:30 MARCQ EN BAROEUL | MULHOUSE

Classement

PTS MJ G P
1.Mulhouse 34 12 11 1
2.Cannes 33 12 12 0
3.Le Cannet 25 12 9 3
4.Nantes 22 12 8 4
5.Béziers 21 12 7 5
6.St-Raphaël 20 12 6 6
7.Paris St-Cloud 18 12 6 6
8.Vandoeuvre Nancy 18 12 6 6
9.Venelles 17 12 5 7
10.Marcq en Baroeul 12 12 3 9
11.Mougins 11 12 4 8
12.Quimper 9 12 3 9
13.Chamalières 8 12 3 9
14.France Avenir 2024 1 12 1 11
Tous les résultats