ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 19/01/2017 : Duel au sommet et chaud derby

L’ASPTT Mulhouse II, actuellement dauphine de la poule C en Nationale 3 féminine, reçoit le leader Kingersheim dimanche à 15h au Montaigne pour un derby qui s’annonce particulièrement explosif.

Christophe Magail, le coach postier, est convaincu du standing et de la qualité de son adversaire. « C’est la meilleure équipe cette année. Elle n’a pas de faiblesse, elle a quasiment la meilleure joueuse à chaque poste. C’est une équipe homogène ».

De son côté, Miroslaw Rybaczewski se méfie des Mulhousiennes. « Nous serons face à une équipe jeune, qui progresse. Mulhouse réalise un bon parcours avec sa deuxième place. Ce sera un match intéressant et ouvert, savoure l’expérimenté entraîneur franco-polonais. C’est vrai, mon groupe possède une grosse expérience à ce niveau. Nous sommes capables de trouver des solutions, de nous adapter ». De plus, la réceptionneuse-attaquante Claire Prévost-Haberer sera probablement opérationnelle après trois mois d’absence en raison d’un séjour outre-Atlantique.

Bien plus qu’une attaque prolifique, les Kingersheimoises présentent la meilleure défense du championnat. En effet, le VBCK est la seule formation du championnat qui concède moins de 20 points par set (18,9). Quant à l’ASPTT Mulhouse, elle se situe au quatrième rang dans ce domaine avec 21,3 points concédés.

« C’est simple, on avait fait un non-match là-bas »

« L’équipe évolue sur courant alternatif depuis un moment, fait remarquer Christophe Magail, le coach postier. Nos cinq derniers matches se sont terminés au tie-break, notamment devant des équipes de bas de tableau ». Les Mulhousiennes ont enregistré le même revers en cinq manches, dimanche dernier à Meyzieu. La libéro habituelle Manon Jaegy, qui a participé à la Coupe d’Europe à Beveren avec le collectif des pros le 12 janvier dernier, avait dû évoluer au poste d’attaquante compte tenu d’un effectif limité à sept joueuses. Ce qui ne sera pas le cas pour ce prochain derby.

Plus qu’une revanche par rapport au match aller, où l’ASPTT Mulhouse avait inscrit moins de 50 points, l’entraîneur postier attend que ses protégées fassent preuve de leur potentiel certain. « C’est simple, on avait fait un non-match là-bas », affirme le coach. Léa Enderlin, sa capitaine, abonde dans ce sens : « Ce fut une bonne leçon pour nous-mêmes et cela nous a bien servi par la suite ».

La formation mulhousienne avait réagi ensuite en signant trois succès significatifs grâce à un état d’esprit solidaire. « Nous devrons défendre chaque point, faire preuve d’abnégation », précise cette dernière qui prend un réel plaisir cette saison avec un enthousiasme non feint.

« Il faudra être à 100 % durant tout le match admet Christophe Magail. À nous de trouver une bonne dynamique pour développer notre jeu. C’est d’abord par la qualité de notre défense que nous pourrons les mettre en difficulté ».

Fin de série pour les unes ou pour les autres

Mulhouse est invaincu au Montaigne et Kingersheim n’a jamais connu la défaite en déplacement : lequel de ces deux protagonistes mettra fin à cette série victorieuse ? La réponse dimanche à partir de 15 h au Montaigne avec une ambiance chaude et chaleureuse assurée.

 

Article signé Thierry Hufschmitt

Calendrier

LE 30/03/2019 20:00 MULHOUSE | LE CANNET
LE 06/04/2019 20:00 NANTES | MULHOUSE
LE 13/04/2019 20:00 MULHOUSE | PARIS ST-CLOUD

Classement

PTS MJ G P
1.Mulhouse 61 21 20 1
2.Cannes 53 21 19 2
3.Le Cannet 49 21 17 4
4.Nantes 44 21 16 5
5.Venelles 36 21 12 9
6.Béziers 34 21 11 10
7.St-Raphaël 32 21 9 12
8.Paris St-Cloud 28 21 9 12
9.Vandoeuvre Nancy 27 21 10 11
10.Marcq en Baroeul 22 21 6 15
11.Mougins 21 21 7 14
12.Chamalières 17 21 6 15
13.Quimper 12 21 4 17
14.France Avenir 2024 2 21 1 20
Tous les résultats