ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’Alsace du 24/05/2016 : Un titre prometteur

Les benjamines de l’ASPTT Mulhouse viennent de remporter brillamment la Coupe de France à Coutances face au favori Saint-Raphaël, une première pour le club.

Si la ligne grésillait quelque peu dans le téléphone lors du retour des jeunes Mulhousiennes dans leur train, leur parcours victorieux en Coupe de France n’a, lui, connu aucune perturbation. Christophe Deck, l’entraîneur de l’ASPTTM, soulignait la performance de ses protégées : « Nous avons démontré que nous étions l’équipe la plus stable durant cette compétition. » L’air de Coutances, en Basse-Normandie, a été très propice aux U13 haut-rhinoises, qui ont remporté la Coupe de France pour la première fois.

« Le départ de la compétition a été idéal puisque nous avons battu Vincennes, qui nous avait dominés dans un tour précédent, avant d’enclencher en deux sets devant Sartrouville » , rapporte le coach. Le quart de finale devant Villejuif a vu les lionnes, comme elles se surnomment, sortir leurs griffes au bon moment. Après une manche initiale perdue d’un rien (23-25), les benjamines ont renversé la partie en égalisant avant de se qualifier pour la demi-finale au tie-break (15-7). Leur objectif initial était ainsi rempli.

Les Haut-Rhinoises poursuivaient sur leur lancée en écartant facilement Saint-Avertin pour accéder à la finale face à Saint-Raphaël, brillant vainqueur de Cannes dans l’autre demi-finale. « Nos adversaires comptaient une gauchère exceptionnelle dans cette catégorie d’âge » , souligne Christophe Deck. L’équipe mulhousienne avait mis toutes ses chances de son côté avec l’apport de Pierre Monier et Christophe Magail, venus en renfort dans le staff. Celui-ci a réussi à réduire la tension, logique pour des benjamines, avec deux éléments plus jeunes et un effectif réduit.

Combattantes plus que battantes

« La partie a vraiment été difficile mais les joueuses ont bien commencé » , note le coach mulhousien. Le scénario a été identique à celui de la demi-finale, leur adversaire se réveillant dans la seconde manche. « Elles ont démontré un fort caractère car elles ont dû effacer deux balles d’égalisation à 22-24 dans la seconde manche. Elles ont su réagir en groupe, en assurant la réception et en défendant fort pour revenir à à 24 partout » , poursuit Christophe Deck.

Ses protégées ont arraché la victoire à 27-25, synonyme d’une belle récompense. Les jeunes Haut-Rhinoises ne possédaient pas des individualités fortes, contrairement à Saint-Raphaël mais ont pu s’appuyer à l’inverse, sur leur homogénéité, leur atout principal. « Le collectif a été primordial. Elles ont bien travaillé cette année même si on savait qu’on avait le potentiel pour parvenir en demi-finale. Chacune a aidé sa coéquipière, ce qui est important, voire primordial dans un sport d’équipe. Ce titre est la récompense des efforts de la formation chez les jeunes à Mulhouse depuis plusieurs années. »

Ce groupe, qui ne disposait d’aucun élément supplémentaire dans son effectif, mais comptait deux éléments surclassés, a apporté pour la première fois ce trophée à l’ASPTT Mulhouse. « Elles ont été formidables lors de ces phases finales » , concluait le coach.

En espérant que les minimes féminines, là aussi de l’ASPTT Mulhouse et de Rixheim, obtiennent de beaux résultats ce week-end en Coupe de France à Saint-Jean-de-Braye.

 

Article signé T.H.

Calendrier

LE 23/03/2019 20:00 MOUGINS | MULHOUSE
LE 30/03/2019 20:00 MULHOUSE | LE CANNET
LE 06/04/2019 20:00 NANTES | MULHOUSE

Classement

PTS MJ G P
1.Mulhouse 58 20 19 1
2.Cannes 50 20 18 2
3.Le Cannet 46 20 16 4
4.Nantes 42 20 15 5
5.Venelles 35 20 12 8
6.Béziers 31 20 10 10
7.St-Raphaël 29 20 8 12
8.Paris St-Cloud 27 20 9 11
9.Vandoeuvre Nancy 25 20 9 11
10.Marcq en Baroeul 22 20 6 14
11.Mougins 21 20 7 13
12.Chamalières 17 20 6 14
13.Quimper 12 20 4 16
14.France Avenir 2024 2 20 1 19
Tous les résultats