ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 04/02/2019 : L’ASPTTM II s’en sort bien

L’ASPTT Mulhouse a signé une difficile mais importante victoire en quatre sets hier à domicile face à Vandoeuvre.

Manon Jaegy et ses copines pouvaient légitiment souffler après un rude combat face à Vandoeuvre/Nancy. Comme prévu, l’ancienne Mulhousienne Alexia Djilali était bien sur le parquet avec le VNVB (7-4). Les Haut-Rhinoises s’octroient et conservent un léger avantage (11-6, 13-7 puis 16-13). Les Lorraines donnent des frissons aux supporters locaux en égalisant à 18 avec Adeline Aubry, la seconde passeuse chez les pros qui dirige le jeu alors qu’elle avait débuté à la pointe. Mulhouse tient bon et empoche cette manche initiale par Elyssa Lajmi (25 à 23). Une série au service de Katarina Budrak permet aux Alsaciennes de faire le break (6-3, 10-3). Aurélia Ebatombo est leur leader offensif (six points dans le set) et l’ASPTT Mulhouse mène grand train (15-10). Mais comme précédemment, elles voient leurs adversaires revenir au galop à 20 partout. Incapables de mettre la balle à terre, les locales sont en retard (20-22) avant d’égaliser à 23. Les protégées de Sabrina Dridi, la responsable du centre de formation, effacent deux balles de set (à 24-25 puis 25-26). Les locales sont heureuses de remporter cette deuxième manche 27 à 25.

Malgré ce coup du sort, les Nancéennes n’abdiquent pas (8-6, 8-9). Adeline Aubry varie le jeu adverse et les Mulhousiennes effectuent plusieurs fautes directes au mauvais moment (15-18). Un dernier sursaut à 19-22 est vain et Simon inscrit le point final pour le VNVB à 20-25. Le score est toujours serré dans une partie marquée par de nombreux rallyes (7-6, 11-9). Alexia Djilali doit sortir sur une légère blessure et l’ASPTT Mulhouse s’échappe (de 14-11 à 18-12). Katarina Budrak prend les choses en main et sa formation est proche du but (22-15). Les supporters du VNVB reprennent espoir lorsque leurs favorites reviennent (22-17 puis 22-19). Pire, les locales gâchent trois balles de match avant un lob astucieux de Katarina Budrak à 25-22. « Les rallyes nous ont usées , analysait Sabrina Dridi après la rencontre. Je suis néanmoins satisfaite du block-défense, surtout dans les deux derniers sets. » Ce résultat est synonyme d’un gain de trois points. Ce 6e succès permet à l’ASPTT Mulhouse de prendre un peu plus d’air au classement, puisqu’elle se retrouve à la 8e  place avec un week-end de Coupe de France en perspective.

Calendrier

Fin de saison

Classement

PTS MJ G P
1.Mulhouse 74 26 24 2
2.Cannes 67 26 24 2
3.Le Cannet 59 26 20 6
4.Nantes 50 26 19 7
5.Béziers 43 26 14 12
6.Venelles 42 26 14 12
7.St-Raphaël 42 26 12 14
8.Marcq en Baroeul 35 26 10 16
9.Paris St-Cloud 33 26 11 15
10.Mougins 29 26 10 16
11.Vandoeuvre Nancy 29 26 10 16
12.Chamalières 19 26 7 19
13.Quimper 19 26 6 20
14.France Avenir 2024 2 26 1 25
Tous les résultats