ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 05/11/2018 : L’ASPTT MULHOUSE a bien résisté

L’ASPTT Mulhouse II s’est inclinée logiquement en quatre sets hier à domicile face à Levallois, mais a malmené le leader invaincu.

Le début de la partie est haché et les fautes directes nombreuses des deux côtés du filet (4-8, 8-16). Les coéquipières d’Aurélia Ebatombo, toujours blessée, subissent une accélération adverse (10-17) et elles sont en retard (13-20). Les Haut-Rhinoises abandonnent la manche initiale 17 à 25. La suite est tout autre et les locales mènent (3-0, 5-3). Les échanges sont longs et on note plusieurs égalités (à 6, 11 et 12). La réception des protégées de Sabrina Dridi, le coach postier, est mise à mal et Levallois en profite. Celle-ci effectue un double changement avec Emeline Kalt à la passe et Léonor Henni en attaquante-réceptionneuse. Les Haut-Rhinoises reviennent peu à peu et égalisent à 18.

Des défenses héroïques

Les Alsaciennes ramènent plusieurs attaques puissantes franciliennes et elles prennent les devants (22-20). La défense en zone arrière réalise plusieurs exploits (23 partout). Mulhouse efface une balle de set juste après (23-24) avant d’en obtenir trois (à 25, 26, 27). Une attaque d’Elyssa Lajmi est synonyme d’égalisation à 28-26 devant un public ravi. Levallois fait parler son expérience même si l’ASPTT Mulhouse n’est pas loin (7-8, 14-16). Les doublures des pros ne parviennent plus à mettre directement la balle à terre (17-21, 21-24). Elles sont menées 21 à 25. Le score est serré avant un incroyable rallye victorieux (9-8). La passeuse Myriam Mebarek (1,69 m) réalise un énorme bloc devant l’attaquante Ramata Sangare (1,84 m). Quatre services gagnants adverses (14-15 à 14-19) font pencher la manche et la réception mulhousienne est en souffrance. Un retour de 17-24 à 21-24 est vain avant une attaque de l’Italienne Aurora Sorrentino, la meilleure marqueuse de cette rencontre (20 points).

Mulhouse n’a toujours pas ouvert son compteur de victoire mais l’état d’esprit affiché devant une équipe complète fut exemplaire. L’ASPTT Mulhouse est dernière et la Coupe de France des M17 sera un bon intermède dimanche à Nancy.

ASPTTM 2 – Levallois : 1-3. Les sets : 21-25 (23’), 19-25 (27’), 20-25 (24’). Temps total de jeu : 1h. Arbitrage de MM. S. Guedikian et T. Baume. Gymnase du Montaigne. ASPTTM 2  : 45 attaques gagnantes sur 144 (31 %). 8 services gagnants. 4 blocks. 19 fautes directes dont 9 au service. Six de base : Mebarek (puis Kalt), Lajmi, Budrak (puis Henni), Barbier (puis Gusic), Dreyer, Benyamina. Libéro : Jaegy. Entr  : S. Dridi. La Fere  : 43 attaques gagnantes sur (39 %). 11 services gagnants. 8 blocks. 30 fautes directes dont 12 au service. Six de base : Diallo, Clavreul, Sorrentino, Sangare (puis Hodl), Ba (puis Host), Batista Freire. Libéro : Cans. Entr  : Havas.

Article signé T.H

 

Calendrier

Le calendrier de la ligue n'est pas disponible pour le moment

Classement

PTS MJ G P
Tous les résultats