ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 17/12/2018: Un succès majeur pour l’ASPTT Mulhouse II

L’équipe II de l’ASPTT Mulhouse a signé une nette victoire en trois sets hier à domicile face à La Rochette lors de la dixième journée de championnat. Ce succès lui permet de sortir de la zone de relégation.

Aurélia Ebatombo, la pointue de l’ASPTT Mulhouse, est alignée dans le six de base après une longue convalescence. Elle va inscrire par deux fois grâce à des lobs et permettre aux Alsaciennes de rattraper les Franciliennes (de 3-4 à 8-6), qui avaient pris le large en début de partie. Katarina Budrak passe alors au service où elle réalise une incroyable série. La réception adverse est totalement dépassée et la Monténégrine réussit quatre services gagnants qui retombent vite.

Les Franciliennes ne marquent plus et le score s’envole (18-11). Les visiteuses effectuent de nombreuses fautes directes, à l’image de Juliette Duranton qui dévisse complètement avec cinq erreurs en attaque (20-12). Les Haut-Rhinoises remportent facilement cette manche initiale 25 à 14. La suite est à l’image du premier set (5-1, 8-4). Les Rochettoises défendent mieux (10-8, 13-10) et les Alsaciennes ont du mal à convertir leurs attaques. À nouveau, leur qualité de service les relance (16-11, 18-13) à l’inverse de leurs adversaires. Les coéquipières de Manon Jaegy, la libéro, s’imposent 25-18 malgré un gros déficit offensif (6/32 contre 16/39).

Lucidité et réaction

Les locales sont à nouveau malmenées dans la troisième manche (1-4, 6-8). « J’ai bien apprécié la réaction des joueuses malgré notre retard » , reconnaît néanmoins Sabrina Dridi, l’entraîneur mulhousienne. Les échanges sont longs et Mulhouse a du mal à poser la balle à terre. « On s’est un peu déconcentrées après avoir gagné les deux premiers sets » , admet Laura Dreyer. De l’autre côté, l’Américaine Amy Wong est en feu en bout de filet (7-11, 10-12). La Rochette défend bien et les points sont acquis au bout de plusieurs rallyes. Le collectif mulhousien ne se désunit pas et on note plusieurs égalités (à 14, 16, 19). « On a su garder de la lucidité à la fin » , remarque la responsable du centre de formation, tandis que son équipe prend les rênes du set (21-19). Les ailières du VBLR sont désormais en souffrance et les Haut-Rhinoises en profitent (24-20). Les locales connaissent une petite frayeur à 24-22. Aurélia Ebatombo, la pointue, clôt la rencontre par une grosse attaque derrière la ligne des trois mètres. Comme ses coéquipières, elle monte en puissance et l’ASPTT Mulhouse n’est plus relégable grâce au succès de son voisin rixheimois. La raclette et la soirée s’annonçaient chaudes pour les Mulhousiennes qui n’ont plus de compétition avant l’année prochaine.

ASPTTM II – La Rochette 3-0. Les sets : 25-14 (20’), 25-18 (27’), 25-22 (27’). Temps total de jeu : 1h14. Arbitrage Mme N. Turin et M. F. Wurges. ASPTTM  : 30 attaques gagnantes sur 102 (29,4 %). 13 services gagnants. 3 blocks. 11 fautes directes dont 3 au service. Six de base : Mebarek, Lajmi, Budrak, Ebatombo, Dreyer, Benyamina. Libéro : Jaegy. Entr : S. Dridi. Rochette  : 38 attaques gagnantes sur 109 (34,8 %). 2 services gagnants. 3 blocks. 28 fautes directes dont 8 au service. Six de base : Auril, Wong, Duranton, Genouy, Jaffredo, Valerin, Libéro : Barbier. Entr : S. Deprez.

Article signé Thierry Hufschmitt

Calendrier

LE 26/10/2019 20:00 VANDOEUVRE NANCY | MULHOUSE
LE 02/11/2019 20:00 MULHOUSE | SAINT-RAPHAËL
LE 08/11/2019 20:00 MOUGINS | MULHOUSE

Classement

PTS MJ G P
1.MULHOUSE 12 4 4 0
2.BÉZIERS 12 4 4 0
3.VANDOEUVRE 9 4 3 1
4.LE CANNET 8 4 3 1
5.NANTES 8 4 3 1
6.CANNES 8 4 3 1
7.TERVILLE FLORANGE 6 4 2 2
8.PARIS ST-CLOUD 4 4 2 2
9.CHAMALIÈRES 4 4 1 3
10.MARCQ-EN-BAROEUL 3 4 1 3
11.ST-RAPHAËL 3 4 1 3
12.MOUGINS 3 4 1 3
13.PAYS D'AIX VENELLES 2 4 0 4
14.FRANCE AVENIR 2024 2 4 0 4
Tous les résultats