ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 21/02/2019: L’ASPTTM II sur sa lancée ?

L’ASPTTM II visera un 8e  succès contre Terville/Florange, dimanche (15 h) au Montaigne.

Les doublures des pros mulhousiennes sont revenues exténuées de La Fère (Aisne) dimanche soir, mais surtout heureuses. La satisfaction des Haut-Rhinoises était plus que légitime après leur victoire au tie-break (15-10), obtenue après 2 h 15 d’un combat acharné chez un adversaire qui n’avait plié qu’une seule fois à domicile depuis le 16 décembre.

La responsable du centre de formation de l’ASPTT Mulhouse, Sabrina Dridi , a pu constater le fort caractère de son groupe, alors que Laura Dreyer et Iliana Benyamina, deux des centrales, revenaient de blessure.

Ces deux points seront sans nul doute primordiaux dans le décompte final pour le maintien en Nationale 2. D’autant que Conflans Andrézy-Jouy a signé une victoire surprenante en trois manches à Yutz-Thionville, alors 2e. L’avance des protégées de Sabrina Dridi n’est donc aujourd’hui que de cinq points par rapport aux Franciliennes, premières relégables. Mais la coach postière ne pense qu’au match de dimanche face à Terville-Florange.

« On ne fait pas de calculs sur le plan comptable. On ne regarde que nous et on se fixe des objectifs », précise l’entraîneure haut-rhinoise.

Les Lorraines ont enregistré 11 victoires et 4 défaites et sont actuellement 2es. « Il faut être réaliste, c’est une grosse équipe. On prépare tous nos matches de la même manière, on cherche à grappiller des points où on peut », explique la coach .

Les Mulhousiennes pourront peut-être profiter de la fragilité des Thionvilloises en déplacement, les Mosellanes présentant un déficit de deux revers en trois rencontres en 2019. Mais les Alsaciennes n’ont pratiquement pas eu de vacances avant ce rendez-vous à domicile. Elles ont eu droit à une séance de ‘‘balnéo’’ à Bad Krozingen (Bade-Wurtemberg) lundi, avant d’enclencher le volley dès le lendemain soir. Une semaine très studieuse, avec quelques séances vidéo notamment.

Coupeur de têtes

Mais plus rien n’effraie les coéquipières de la capitaine Katarina Budrak, qui sont sur une belle dynamique. Les Haut-Rhinoises ont remporté sept de leurs huit derniers matches depuis le 25 novembre face à Conflans Andrézy-Jouy. L’ASPTT Mulhouse II semble être devenue le coupeur de têtes de la poule C de N2.

« On n’avait pas été bon à Terville (Ndlr : revers 3 à 0 le 13 octobre). Aujourd’hui, le travail paye, ce groupe très jeune s’est adapté au niveau de jeu de la Nationale 2. Notre évolution se fait toute la saison », analyse Sabrina Dridi. « Quand on leur donne de quoi se nourrir, elles l’utilisent », poursuit-elle, à propos de ses protégées. Et d’ajouter : « On ne peut se permettre la moindre décontraction, surtout à domicile. » Les Mulhousiennes possèdent les clés pour poursuivre leur marche en avant.

L’ASPTT Mulhouse aura besoin du soutien de ses supporters dimanche à 15 h au Montaigne pour signer une nouvelle bonne performance.

Article signé Thierry Hufschmitt

Calendrier

Fin de saison

Classement

PTS MJ G P
1.Mulhouse 74 26 24 2
2.Cannes 67 26 24 2
3.Le Cannet 59 26 20 6
4.Nantes 50 26 19 7
5.Béziers 43 26 14 12
6.Venelles 42 26 14 12
7.St-Raphaël 42 26 12 14
8.Marcq en Baroeul 35 26 10 16
9.Paris St-Cloud 33 26 11 15
10.Mougins 29 26 10 16
11.Vandoeuvre Nancy 29 26 10 16
12.Chamalières 19 26 7 19
13.Quimper 19 26 6 20
14.France Avenir 2024 2 26 1 25
Tous les résultats