ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’Alsace du 22/10/15 : Un derby entre bons voisins

Les doublures de l’ASPTT Mulhouse accueillent ce dimanche (14 h à la salle Montaigne) leurs voisines de Kingersheim. Le vainqueur s’offrira une deuxième victoire en Nationale 2 féminine cette saison.

La rencontre entre l’ASPTT Mulhouse II et le VBC Kingersheim dimanche à 14 h à la salle du Montaigne comporte plusieurs enjeux pour cette 4e journée de championnat de Nationale 2 féminine. Les protégées de Christophe Magail, le coach mulhousien, veulent concrétiser les progrès entrevus depuis deux rencontres, d’abord à Terville (3-1) puis face à Levallois (3-1).

« J’espère qu’on rentrera bien dans le match » , explique Magail. « Elles sont au même niveau au classement et il est indispensable de l’emporter. Ce ne sera pas un match facile car Kingersheim nous avait battus une première fois en match amical avant de faire jeu égal lors d’un deuxième match. »

La motivation des coéquipières d’Audrey Faesser, qui a signé une performance de choix contre Levallois, n’en est que plus importante. La réceptionneuse-attaquante avait marqué des points importants en bout de filet. « Nous effectuons moins de fautes directes, notamment au service », estime l’intéressée. « Nous communiquons bien sur le terrain, nous avons progressé dans l’état d’esprit. Il y a une super ambiance dans le groupe, c’est important pour la cohésion sur et en dehors du terrain. Nous faisons beaucoup d’efforts, nous sommes capables d’effectuer de belles remontées au score, mais aussi de ne pas conclure un set » , admet Audrey Faesser.

Ce que ne nie pas Christophe Magail, qui voudrait que « ses joueuses puissent conserver leur intensité durant toute une rencontre ». Iva Davidovic reviendra demain du stage qu’elle a effectué avec les cadettes de l’équipe de France. La plus jeune du groupe (15 ans) retrouvera son poste habituel d’attaquante-réceptionneuse et Margaux Koch reprendra ainsi celui de libéro.

Pas de secrets

Bertrand Soldner, le coach adverse, ne met quant à lui pas de pression sur ses joueuses par rapport au club voisin. « Nous avons des relations privilégiées, nous avons d’ailleurs formé un accord entre nous ainsi que les clubs d’Ensisheim et de Guebwiller. Les filles se connaissent très bien puisque certaines évoluent au pôle espoir de Mulhouse. »

Même si le début de championnat est difficile pour les Kingersheimoises – « car beaucoup de joueuses découvrent ce niveau » -, le coach regrette surtout de ne pas pouvoir aligner Margaux Chambon, la deuxième passeuse, blessée, mais aussi que ce match soit le troisième à l’extérieur pour ses protégées, lesquelles se déplaceront encore à Rixheim, l’un des favoris de la poule, la semaine prochaine.

Les joueuses du duo Bertrand Soldner/Miroslav Rybaczewski n’ont peut-être pas la faveur des pronostics, mais ce derby n’en sera que plus intense. Les supporters des deux camps devraient être nombreux et l’ambiance assurée.

Article signé Thierry Hufschmitt

Calendrier

LE 23/03/2019 20:00 MOUGINS | MULHOUSE
LE 30/03/2019 20:00 MULHOUSE | LE CANNET
LE 06/04/2019 20:00 NANTES | MULHOUSE

Classement

PTS MJ G P
1.Mulhouse 58 20 19 1
2.Cannes 50 20 18 2
3.Le Cannet 46 20 16 4
4.Nantes 44 21 16 5
5.Venelles 36 21 12 9
6.Béziers 31 20 10 10
7.St-Raphaël 29 20 8 12
8.Paris St-Cloud 27 20 9 11
9.Vandoeuvre Nancy 25 20 9 11
10.Marcq en Baroeul 22 20 6 14
11.Mougins 21 20 7 13
12.Chamalières 17 20 6 14
13.Quimper 12 20 4 16
14.France Avenir 2024 2 20 1 19
Tous les résultats