Anna Haak la plus Mulhousienne des Suédoises

Publié le
ASPTT Mulhouse, club de volley-ball

Anna Haak la plus Mulhousienne des Suédoises

L’internationale suédoise Anna Haak, qui a la particularité d’être née à Mulhouse il y a 23 ans, est le 5e renfort annoncé par l’ASPTTM après Ivana Vanjak, Tessa Poler, Megan Viggars et Georgia Lamprousi. Elle complétera le secteur réception-attaque aux côtés d’Ivana Vanjak et d’Héléna Cazaute.

Née d’un père français originaire du Cantal et d’une mère suédoise, Anna Haak a vu le jour à Mulhouse le temps d’une étape qui devait inspirer le goût du voyage à la volleyeuse en quête d’horizons vastes. Anna Haak, qui est la soeur aînée d’Isabelle MVP en France en 2017 sous les couleurs de Béziers et aujourd’hui au Vakifbank Istanbul, a déjà franchi l’Atlantique pour assouvir sa passion. Après un titre de championne de Suède avec Engelholm (en 2015), la Mulhousienne d’origine et d’adoption a pris part au championnat universitaire américain avec Miami en Floride (de 2015 à 2017) puis Marquette University à Milwaukee près de Chicago (de 2017 à 2019) avant son grand retour en France amorcé la saison dernière à Vandoeuvre/Nancy.

« Je suis très heureuse d’avoir signé avec Mulhouse car c’est un super club avec d’excellentes joueuses et un très bon staff, confie Anna Haak au moment d’officialiser son arrivée à l »ASPTTM. J’ai hâte de rejoindre cette équipe ambitieuse, cet été, et de viser ensemble de nouveaux objectifs ambitieux. Je me réjouit de cette opportunité… Je suis également ravie de revenir à Mulhouse car je suis née, ici, il y a 23 ans… Je suis née à Mulhouse en 1996 et nous avons vécu un an à Sierentz puis nous avons déménagé en Suède. Nous vivions à Mulhouse parce que mon père travaillait à Mulhouse et ma mère travaillait à Bâle ».

« Anna voulait fortement venir jouer à Mulhouse, avoue le coach François Savagni. Elle rêvait de pouvoir porter les couleurs de l’ASPTTM. Cet aspect était très important dans mon choix. Anna est également une excellente joueuse, stable et forte en réception , bonne en attaque et au block avec un service smashé très intéressant. La saison dernière, Nancy a réalisé un excellent parcours en championnat avec de très bons matches face aux meilleurs (en battant Béziers et Le Cannet et en poussant Nantes et Cannes au tie-break). Elle est la joueuse parfaite avec Héléna et Ivana pour donner une dimension supérieure à notre attaque. Les lignes de contreuses centrales (Léandra Olinga Andela, Tessa Polder et Georgia Lamprousi) et d’attaquantes-réceptionneuses (Héléna Cazaute, Ivana Vanjak et Anna Haak) sont désormais complètes et sont celles que moi et mon staff avons souhaitées pour notre équipe ».