ASPTT Mulhouse – Vandoeuvre : duel d’Européens

Publié le

Les volleyeuses mulhousiennes accueillent Vandoeuvre/Nancy, ce dimanche à 17h au Palais des sports (match à huis clos retransmis en direct sur Alsace 20), pour le compte de la 14e journée de championnat en Ligue A féminine.

ASPTT Mulhouse, club de volley-ball

Il fut un temps, le match Mulhouse – Vandoeuvre/Nancy était un vulgaire derby de l’Est entre deux équipes aux ambitions diamétralement opposées. Les unes luttant pour le titre et les autres concernées par le maintien. Aujourd’hui, l’affiche est toujours celle d’un derby mais nettement plus alléchante entre deux équipes au statut européen. C’est d’ailleurs dans cette dynamique que Vandoeuvre/Nancy déposera sa carte de visite au Palais des sports mais avec un doute concernant sa fraîcheur physique. Les Vosgiennes restent sur une semaine chargée qui les a menées à Las Palmas où elles ont battu (3-2) l’équipe locale, le CV Gran Canaria, en 8es de finale de la Challenge Cup, avant de perdre le lendemain (jeudi), en quarts de finale, face aux Turques de Thy Istanbul où évolue une certaine Daly Santana. Daly Santana avait été l’un des grands artisans du titre de championne de France remporté par l’ASPTT Mulhouse en 2017. Cette semaine à Las Palmas, l’attaquante portoricaine a joué le match des 8es de finale face au CSM Lugoj et a été laissée au repos, le lendemain face à Vandoeuvre/Nancy. Il est vrai que Thy Istanbul est le n°3 turc du moment, derrière le Vakifbank et Fenerbahçe, et peut se permettre de faire tourner ses effectifs. Une chance que les Mulhousiennes n’auront pas en ce qui concerne le compartiment des centrales au sein duquel Léandra Olinga Andela fera défaut. Victime d’une rupture des ligaments croisés au genou gauche, mardi dernier à Nantes, l’internationale française sera forfait pour le restant de la saison et remplacée par Christina Bauer dès que sa qualification sera validée. En attendant, le sort de l’ASPTTM, au centre, reposera sur les seules Tessa Polder et Georgia Lamprousi qui ont eu le mérite de faire le job à Nantes pour contribuer au brillant succès mulhousien. En ce qui concerne le reste du groupe, il demeure inchangé avec Madison Bugg et Megan Viggars à la distribution, Anna Haak, Héléna Cazaute, Yvana Vanjak pour compléter la réception autour de Léa Soldner, et, en pointe, Laetitia Moma Bassoko et Jelena Novakovic. Quant au contingent des jeunes espoirs, emmené par Manon Jaegy, il verra apparaître une fois de plus, Léonor Henni, Julia Casadéï et Andra Maria Artin.

Christian Entz