ASPTTM-Béziers : une finale avant la lettre

Publié le

L’ASPTT Mulhouse accueille Béziers, ce soir à 18h au Palais des sports Gilbert Buttazzoni (en direct sur Alsace 20), pour une demi-finale de la Coupe de France qui a valeur de finale. En lever de rideau (à 15h), l’autre demi-finale opposera Istres à Mougins, deux équipes concernées par la relégation.

ASPTT Mulhouse, club de volley-ball

Comme très souvent, quand il est question d’un match Mulhouse-Béziers, il y a de la revanche dans l’air. Béziers voudra rendre la monnaie de sa pièce à l’ASPTT Mulhouse qui a commis l’affront de s’imposer au Four à Chaux, le 10 avril dernier, pour sceller son titre de championne de France. Quant à l’ASPTTM, elle n’a pas oublié qu’elle doit à Béziers sa seule défaite de la saison en championnat.

Dire que les Mulhouse-Béziers ne sont jamais simples tient du plus bel euphémisme. Sur ces deux dernières saisons aucun des chocs Bittero-mulhousiens ne s’est joué en moins de deux heures. Et souvenez-vous de ce quart de finale de la Coupe de France de novembre 2019. Béziers avait mené deux sets à rien (21-25, 21-25) avant d’obtenir huit balles de match dans la 3emanche. Huit balles de match toutes sauvées par l’ASPTTM avant le contre de Léandra Olinga Andela (35-33). Dans la foulée, Héléna Cazaute et ses amies égalisaient (25-23) et arrachaient le tie-break (16-14) au grand désespoir de Fabien Simondet, le coach de Béziers, toujours présent.

Jusque-là, Béziers n’avait encore jamais perdu un match de Coupe à Mulhouse. Que Béziers soit remonté comme une pendule, ce samedi, est légitime et largement justifié. Mais, il faut également s’attendre à ce que les Mulhousiennes aient à cœur de confirmer la hiérarchie du moment. Il y a des petites phrases lâchées, ici ou là, qui symbolisent une énorme volonté. Quand Manon Jaegy annonce qu’elle a « les crocs qui rayent le parquet », que Laetitia Moma Bassoko avoue qu’elle est venue à Mulhouse « pour gagner la Coupe et le championnat », qu’Héléna Cazaute certifie « on ne lâchera rien ! », on n’a pas de mal à les croire.

Comme les trois autres demi-finalistes en présence, Mougins, Istres et Béziers, l’ASPTT Mulhouse n’a encore jamais gagné la Coupe de France. La première fois est un moment magique que seules trois joueuses de l’ASPTT Mulhouse peuvent se vanter d’avoir connu : Héléna Cazaute et Christina Bauer avec Cannes en 2018 et Megan Viggars avec Saint-Raphaël, en 2019, dans ce même Palais des sports. Soyez certains qu’elles ont déjà mis l’eau à la bouche de leurs coéquipières !

Christian Entz

Le programme

Coupe de France
Demi-finales
Istres – Mougins sam. 15h
ASPTTM – Béziers sam. 18h (en direct sur Alsace 20)
Finale
Dimanche à 15h (en direct sur Sport en France)

Les douze derniers Mulhouse-Béziers

Saison 2016/2017

Championnat match aller (le 26.11.2016)
Béziers – ASPTTM : 3-1 (31-29, 21-25, 26-24, 27-25)
Demi-finale de la Coupe de France (le 31.01.2017)
ASPTTM – Béziers : 1-3 (25-16, 26-28, 23-25, 21-25)
Championnat match retour (le 11.02.2017)
ASPTTM-Béziers : 3-1 (25-21, 23-25, 25-16, 25-23)

Saison 2017/2018

Championnat match aller (le 28.10.2017)
ASPTTM-Béziers : 3-0 (25-18, 26-24, 25-19)
Championnat match retour (le 13.01.2018)
Béziers-ASPTTM : 3-0 (le 25-22, 25-13, 25-21)
Demi-finale Coupe de France (le 13.02.2018)
ASPTTM-Béziers : 2-3 (23-25, 25-23, 25-23, 22-25, 11-15)

Saison 2018/2019

Championnat match aller (le 1.12.2018)
ASPTTM-Béziers : 3-0 (28-26, 25-20, 25-18)
Championnat match retour (le 9.03.2019)
Béziers-ASPTTM : 1-3 (25-23, 21-25, 23-25, 16-25)

Saison 2019/2020

Quarts de finale Coupe de France (le 12.11.2019)
ASPTTM-Béziers : 3-2 (21-25, 21-25, 35-33, 25-23, 16-14)
Championnat match aller (le 30.11.2019)
ASPTTM-Béziers : 2-3 (25-17, 24-26, 21-25, 25-20, 11-15)
*Le match retour n’a jamais eu lieu en raison de l’arrêt des compétitions dû au Covid

Saison 2020/2021

Championnat match aller (le 5.12.2020)
ASPTTM-Béziers : 2-3 (25-21, 16-25, 23-25, 25-22, 4-15)
Championnat match retour (le 10.04.2021)
Béziers-ASPTTM : 1-3 (22-25, 25-19, 22-25, 18-25)

*Soit 6 victoires pour Béziers et 6 victoires pour l’ASPTT Mulhouse

News

Stuttgart en sursis à Dresde. La plupart des grands championnats européens ont livré leur verdict. Le Vakifbank Istanbul, Conegliano, Chemik Police, Maritsa Plovdiv, l’ASPTT Mulhouse, ont été sacrés respectivement en Turquie, en Italie, en Pologne, en Bulgarie et en France. En Allemagne, Dresde, leader de la Bundesliga, a été accroché par Stuttgart lors des play-offs. Stuttgart menait initialement deux victoires à rien avant que Dresde n’égalise. Désormais, les deux équipes en sont à deux victoires chacune. Le 5e et ultime match de la finale allemande se disputera ce samedi à 14h à Dresde.