Contrat rempli pour l’ASPTTM

Publié le

En s’imposant à Cannes (3-2), samedi soir, les volleyeuses mulhousiennes ont bouclé victorieusement une semaine délicate. Avec le succès acquis face à Béziers, elles ont capitalisé cinq points qui leur permettent de conserver la tête du classement et de rester à l’abri pour bien préparer les play-offs.

ASPTT Mulhouse, club de volley-ball

Comme face à Béziers, l’ASPTTM a souvent évolué sous la menace avant de produire le sursaut d’orgueil indispensable pour s’imposer. Ce fut le cas dans le set initial (21-20), finalement remporté (24-26), mais aussi au tie-break, avec une formation cannoise en position de force jusqu’à 12-10, avant un final étonnant soldé par cinq points consécutifs (12-15). Grâce à ce précieux succès, l’ASPTTM reste désormais sur 9 victoires consécutives face au RC Cannes. Les Mulhousiennes sont invaincues face aux Cannoises depuis le 15 janvier 2019 avec un succès déjà acquis à l’époque à Cannes et au tie-break.

Les Mulhousiennes avaient tout à craindre du climat particulier qui sévit actuellement à Cannes depuis que le président local, Agostino Pesce, a menacé ses joueuses d’une réduction de salaire (30 % en cas de non-qualification aux play-offs et 15 % en cas d’élimination en quart de finale) qui a amené la Ligue Nationale (LNV) à saisir le Conseil supérieur de la DNACG pour une mission d’enquête sur les comptes du RC Cannes. Championne de France en titre, l’ASPTTM avait le profil parfait d’une victime potentielle pour offrir aux Cannoises un coup d’éclat. En vain… Malgré la belle réaction locale qui a permis à Cannes d’aller au tie-break, après avoir été mené deux sets à rien, le dernier mot a été mulhousien.

Samedi prochain (à 20h), l’ASPTTM recevra Evreux pour le compte de la 23e journée de championnat.

Article signé Christian Entz

RC CANNES – ASPTT Mulhouse : 2-3
Palais des Victoires à Cannes. Les sets : 24-26, 20-25, 25-15, 25-18, 12-15.
Cannes. Six de départ : Felix (10), De Hoog (10), White (19), Winters (23), Brcic (3), Veglia (14). Sont entrées en jeu : Gelin (libéro), Snyder (1), Zatkovic (0), Boisard (libéro).
ASPTT Mulhouse : Lamprousi (10), Drewniok (16), Kästner(3), Haak (12), Olinga Andela (5), Conéo (20). Sont entrées en jeu : Soldner (libero), Viggars (1), Van Avermaet (6), Jaegy, Pressley (6).