François Salvagni à l’ASPTT Mulhouse jusqu’en 2025

Publié le

Entraîneur de l’année en Ligue A féminine, à la tête de l’ASPTT Mulhouse qu’il a menée au triplé historique Coupe de France, Supercoupe et titre de championne de France en 2021, François Salvagni a prolongé son contrat avec le club mulhousien pour trois saisons supplémentaires.

ASPTT Mulhouse, club de volley-ball

François Salvagni, qui a fêté ses 50 ans le 11 novembre dernier, est arrivé à l’ASPTT Mulhouse en 2019 avec un contrat de trois ans qui arrivait à terme à l’issue de cette saisonet qui est désormais prolongé jusqu’en 2025. Son objectif était de ramener le titre et la Coupe de France à Mulhouse. Ce qu’il a fait avec un an d’avance sur le projet initial.

En deux saisons, François Salvagni peut se vanter de présenter un bilan très positif. Sans la crise sanitaire et la fin prématurée des championnats, il aurait pu remporter son premier titre français dès 2020 avant le triplé historique de cette année. Aujourd’hui, après le départ des cadres qu’étaient Héléna Cazaute (à Chieri/Italie), Christina Bauer (à Perouse/Italie), Laetitia Moma-Bassoko (à Séoul/Corée) et Madison Bugg (à Rome/Italie), il reconstruit un collectif avec succès. Après neuf journées de championnat en Ligue A féminine, l’ASPTT Mulhouse occupe la 2e place, derrière Volero Le Cannet, avec huit victoires à son crédit, et reste en course pour défendre son titre.

« Tout d’abord je tiens à remercier le club, Daniel (Braun, le président) et Magali (Magail, la managergénéral), pour la confiance qu’ils m’ont accordée, notamment en me proposant un accord en début de saison, montrant que leur estime va au-delà des résultats que nous serions capables d’obtenir cette saison, a confié François Salvagni au moment d’officialiser sa prolongation de contrat. Deuxièmement je tiens à remercier le staff : Christophe (Magail, le coach-adjoint), Charles(Gauthier, le coach-adjoint et entraîneur du centre de formation), Gino (Kokuvi, le préparateur physique), Carlo(Moroni, l’osteopathe), Nicolas (Oesterlé, le médecin), Luigi(Carriero, le kiné) et Andrea (Carasi, l’assistant-coach) qui m’ont permis, lors de mes deux premières saisons et cette année, de toujours travailler au top. Surtout, ils ont été d’un soutien incroyable, notamment, en m’apportant un regard complémentaire. Je tiens à remercier toutes, absolument toutes, les filles avec qui j’ai travaillé ces trois années car elles nous ont permis d’obtenir de très bons résultats et onttoujours travaillé avec engagement et sérénité. Je tiens à remercier les journalistes car ils ont toujours été honnêtes et objectifs en me jugeant ainsi que mon travail. Et enfin je tiens à remercier de tout mon cœur les bénévoles pour leur travail et pour m’avoir accepté et fait sentir, dès mon arrivée, que j’appartenais à leur grande famille ».

« Le club a de grands objectifs  »

« Concernant ma décision de continuer à travailler avec l’ASPTT Mulhouse pour les trois prochaines années, nous pourrions regrouper les mille raisons qui justifient mon choix en trois groupes. Premièrement, la grande organisation… A Mulhouse, j’ai trouvé des standards très élevés à tous points de vue. Aspects sportifs : Installations sportives, installations médicales, équipements sportifs, équipements médicaux, personnel technique, personnel médical. Aspects logistiques : appartements, voitures, transferts, hôtels, secrétariat avec une mention et des remerciements particuliers à Audrey (Seger, la secrétaire) et Arnaud (Behrend, le directeur administratif)pour leur aide et leur disponibilité. Deuxièmement, les objectifsLe club a de grands objectifs, il a la volonté de grandir et de s’améliorer. Il a un grand projet pour les prochaines années et c’est un projet concret, sur lequel les dirigeants travaillent depuis un certain temps avec le soutien de la ville et des sponsors. Je suis honoré d’en faire partie !Troisièmement, l’aspect humainLe Club, dans les moments sportifs difficiles, heureusement il y en a eu peu, n’a jamais remis en cause mon travail, le travail de mon staff et le respect mutuel n’a jamais failli. De plus, d’un point de vue personnel, ces deux années furent difficiles… Le Club et mon staff ont toujours été proches de moi et m’ont permis de faire des pauses pour faire face aux situations les plus pénibles. De plus, comme vous le savez tous, je suis loin de ma famille et pouvoir travailler dans un environnement paisible avec de vrais amis a rendu tout plus facile et plus gérable ».

Article signé Christian Entz

François Salvagni en bref

Né le : 11 novembre 1971 à Bologne (Italie)
Marié à Paola et père de deux enfants Greta (12 ans) et Giulio (11 ans)
Clubs successifs : Imola/ITA (2002 à 2004) ; Castelfidardo/ITA (2004 à 2006) ; Santeramo/ITA (2006/2007) ; Castelfidardo/ITA (2007/2008) ; Urbino/ITA (2009 à 2012) ; Chieri/ITA (2012/2013) ; Sélection nationale d’Algérie (2013 à 2015) ; Lokomotiv Bakou/AZE (2015) ; CSM Bucarest/ROU (2016) ; Bolzano Neruda/ITA(2016/2017) ; Cuneo/ITA (2017/2018) ; ASPTT Mulhouse (Depuis 2019… en contrat jusqu’en 2023)
Palmarès
2010 : Trophée du meilleur entraîneur de l’année en Italie
2011 : Coupe d’Europe de la CEV avec Urbino
2016 : Coupe d’Europe de la Challenge Cup avec CSM Bucarest
2021 : Champion de France avec l’ASPTT Mulhouse et trophée du meilleur entraîneur de l’année en Ligue A féminine